Haiti/France/Toussaint Louverture: Message de Michel Martelly au Fort-de-Joux.

Written on:novembre 4, 2014
Comments
Add One

Madame la ministre des Outre-Mer,

Messieurs les ministres

Monsieur le président du groupe d’amitié Haïti-France,

Honorable député,

Monsieur le préfet,

Monsieur le maire,

Membres de la délégation, M

esdames et messieurs,

Chers amis,

 

Michel Martelly au Fort-de-Joux.

Michel Martelly au Fort-de-Joux.

Avant la Déclaration universelle des droits de la personne qui stipule que tous  les hommes et toutes les femmes naissent libres et égaux en droit.
Avant Ghandi, l’apôtre de la non-violence.
Avant Martin Luther King, illustre martyr des droits civiques dans le Nouveau Monde…
Avant Nelson Mandela, icône des temps modernes, qui a su redessiner à jamais le profil des rapports entres les hommes…
Il y eut François Dominique Toussaint Louverture.
Nommé après ce révolutionnaire de l’histoire romaine, le Spartacus noir est né dans l’horreur de l’exploitation de l’homme par l’homme.
Toussaint Louverture, ancien esclave dans les plantations de Saint-Domingue, a su se débarrasser des chaînes.
Ces chaînes qui entravent souvent l’homme dans leur comportement, pour transcender l’histoire et permettre l’éclosion d’une nouvelle vision où l’homme est égal à l’homme et où l’homme, peu importe la couleur de sa peau, peu importe son antécédent généalogique, peut ambitionner d’être libre et rêver de bien-être et de bonheur.
Entre le cocher-vétérinaire de la propriété de Bayon de Liberta et le général de division devenu gouverneur Général de Saint-Domingue, Toussaint a muri le grand rêve de la liberté.
Il a compris que l’avenir des peuples réside dans leur capacité à se libérer mentalement par l’éducation et à dialoguer pour se comprendre.
Stratège militaire performant, fin diplomate, homme d’Etat lucide et réaliste, ce visionnaire de talent a pu, grâce à son charisme et à son humilité, donner un nouveau rythme à la valse du dialogue entre les peuples.
jouSi la République d’Haïti a vu le jour dans le sillage du commerce triangulaire de la traite, si l’histoire retient l’extraction brutale de millions d’hommes de l’Afrique pour les jeter dans le cycle infernal de la violence de siècles d’esclavage en terre caribéenne, nous nous félicitons de l’entente et des rapports harmonieux voire amicaux qui existent depuis entre la France et Haïti.
Mesdames et Messieurs,
Je viens ici en Franche Comté, au nom du peuple haïtien, m’acquitter d’un devoir de mémoire.
Général, je viens ici, avec toute l’humilité d’un fils de votre terre, vous rendre l’hommage que vous doit tout homme libre.
Je viens en ces lieux qui auront vu votre déchéance physique, mais surtout qui vous auront, à jamais, campé comme martyr de la cause des opprimés, précurseurs et héraut de l’émancipation des esclaves.
Je viens ici ému, la gorge nouée, mesurer le prix du courage, des convictions, des déterminations d’un homme.
Votre dimension, général, dépasse nos frontières et vos mânes appartiennent à l’universalité de la cause des droits de l’homme.
Avec vous, Général, le monde aura grandi ; le concept de liberté redéfini, celui d’égalité aussi; vous aurez œuvré pour faire de ce monde un espace plus fraternel.
Rien ne peut justifier que l’on confisque à son semblable sa liberté, son honneur, sa fierté pour des questions de chapelle ou d’appartenance, ou qu’on lui ôte la vie.
Puissent les hommes d’Etat s’abreuver à votre génie dans la recherche des solutions respectueuses des libertés fondamentales !
La patrie haïtienne vous est à jamais reconnaissante, général !


Michel Joseph MARTELLY
Président de la République d’Haïti
Fort-de-Joux, 01 novembre 2014   

Haïti/France/Littérature : Yanick Lahens, Prix Femina 2014 !

Written on:novembre 3, 2014
Yanick Lahens, Prix Femina 2014

 L’auteure haïtienne Yanick Lahens a reçu, ce lundi 3 novembre, le « Prix Femina » pour son livre Bain de lune. Yanick Lahens a publié son premier roman, Dans la maison du père, en 2000. Bain de lune, son quatrième livre publié chez Sabine Wespieser éditeur, est un roman d’une violente beauté sur son pays, traversé par la destruction, l’opportunisme politique, les familles déchirées mais aussi les mots magiques des paysans. « Je…

Read more...

Haïti/ONU/Choléra: Important développement à la Cour Fédérale de New-York.

Written on:octobre 23, 2014
ju

IMPORTANT DÉVELOPPEMENT À LA COUR FÉDÉRALE DE NEW-YORK CE JEUDI 23 OCTOBRE 2014 EN FAVEUR DES VICTIMES DU CHOLÉRA EN HAÏTI -Communiqué de presse, le 22 octobre 2014- Le Collectif Solidarité avec les Victimes du Choléra soutient la démarche des représentants des victimes du choléra (IJDH) et experts internationaux qui seront reçus en audience par le juge Oetken à la Cour Fédérale de New-York le jeudi 23 octobre 2014 suite aux…

Read more...

Haïti/ONU/Choléra: Une porte semble s’entr’ouvrir à New-York

Written on:octobre 23, 2014
Junia Barreau

Montréal, le 21 octobre 2014 Ce jeudi 23 octobre, à 10 h A.M., le juge J. Paul Oetken, contre toute attente, accorde une audience à la partie demanderesse, pour les plaintes déposées par les avocats de l’IJDH au nom des victimes du choléra en Haïti. Le juge élargit son invitation aux éminents experts internationaux sur les questions juridiques et en droits humains, qui avaient en mai 2014 déposé auprès de…

Read more...

Jean-Jacques Dessalines/Haïti: 17 Octobre, Message du Président Michel J. Martelly.

Written on:octobre 17, 2014
MARDE1

Commémoration du 208ème anniversaire  de l’assassinat au « Pont-Rouge » (Nord de Port-au-Prince) de Jean-Jacques Dessalines, message  de Michel J. Martelly : « Haïtiennes, Haïtiens, mes frères et sœurs, Aujourd’hui cela fait 208 ans depuis que le Père de la Nation est mort, c’est toujours un moment de tristesse, de peine et de mauvais souvenirs, c’est en même temps un moment qui nous rappelle les sacrifices que cet homme a fait pour concrétiser…

Read more...

Jean-Jacques Dessalines/Haïti: 17 Octobre 1806, Dessalines maintenant!

Written on:octobre 17, 2014
Jean-Jacques Dessalines

Ce 17 Octobre rappelle une date importante dans notre histoire. Elle symbolise un moment fort, mais tragique et lourd de conséquences dans notre devenir de peuple. L’assassinat du général Empereur Jean-Jacques Dessalines représente un coup fatal à la révolution de 1804. Le Héros personnifie la bravoure de la victoire. Il a réussi à imposer son leadership politique favorable à l’édification du nouvel état. L’étonnant réalisme du chef en est très…

Read more...

Haïti/Décès Duvalier: Jean-Claude Duvalier « DICTATEUR » ou « FILS DIGNE D’HAITI »…

Written on:octobre 13, 2014
jean-claude-duvalier_00

Haïti terre de contraste, terre de feu, jadis la perle des Antilles a créée de grands clercs de son histoire ; l’île a conçu des enfants qui allaient devenir des mercenaires, le pays a engendré  des dictateurs… Nous avons tous un jour rendez-vous avec  l’histoire… Mais qu’en est-il ? Que s’ert-il à un homme d’avoir toutes les richesses du monde, de mettre à genou une population s’il arrive à perdre…

Read more...

Haïti/RD/Diasporama/Culture: Murielle Leconte au Fashion 2014, en RD.

Written on:octobre 12, 2014
ml

La créatrice de mode Murielle Leconte est attendue en République Dominicaine pour participer à un grand show de mode. Une bonne nouvelle pour raffermir les liens culturels entre deux républiques voisines, condamnées à partager le même territoire. « RD Fashion 2014 » est un événement de mode  qui accueillera la présence de nombreux designers internationaux, dont notre illustre compatriote, elle  aura lieu sur les ruines de San Francisco, la Zone coloniale, les…

Read more...

Québec/Haiti/Diasporama/Décès Duvalier: Lettre de Montréal -23, « Quelques vérités à dire ».

Written on:octobre 10, 2014
Nadine Magloire

Montréal, 9 octobre 2014 Dans les années 80, Marlène Valcin qui, à l’époque, travaillait au Centre Multiethnique, rue Saint-Urbain, me blâmant de ne pas fréquenter la communauté haïtienne, insista beaucoup pour que je me joigne au groupe de femmes qu’elle organisait. J’ai fini par aller à leur première réunion. Quelques jours après, elle m’apprenait que les femmes haïtiennes avaient déclaré qu’elles boycotteraient le groupe si Nadine Magloire en faisait parti….

Read more...

Haïti/Décès Duvalier: « La mort d’un tigre au teint très pâle ».

Written on:octobre 10, 2014
Lyonel Trouillot

Jean-Claude Duvalier est mort. Dans les rues et dans les foyers, la nouvelle n’a pas créé de grandes émotions. L’homme semblait à peine vivant. Et, depuis son retour, il s’était installé dans le paysage comme, déjà, un fantôme ou un anachronisme. Et, même si de nombreux citoyens haïtiens ont exprimé le regret que la mort, qui n’est pas une sentence, soit venue lui épargner la reddition de comptes pour des…

Read more...