USA/Decision 2016: Débat tendu entre Clinton et Trump.

Written on:septembre 27, 2016
Comments
Add One

debatLa candidate démocrate et son rival républicain se sont interrompus à de nombreuses reprises lundi soir. Les observateurs estiment que l’ex-secrétaire d’État est sortie victorieuse de cette première joute face à un Trump souvent sur la défensive.

Echanges musclés, ambiance électrique: le premier débat présidentiel entre Hillary Clinton et Donald Trump a donné lieu lundi à un affrontement tendu, plaçant le républicain souvent sur la défensive, à six semaines d’une élection américaine à l’issue totalement indécise.

Pendant 90 minutes, les deux rivaux se sont affrontés sur leur vision de l’avenir, l’économie, la sécurité, la politique étrangère et d’autres sujets comme la feuille d’impôt de Donald Trump ou les emails d’Hillary Clinton. «Donald, vous vivez dans un monde à part», l’a apostrophé l’ancienne Première dame, ancienne sénatrice et ancienne secrétaire d’Etat, qui aspire à devenir la première femme présidente des Etats-Unis. Elle a régulièrement évoqué «les faits» face à un rival selon elle prêt à dire «des choses folles» pour être élu. «Nous perdons nos bons emplois, ils vont au Mexique, dans beaucoup d’autres pays. Je ferai revenir nos emplois, vous ne pouvez pas le faire», a lancé le candidat républicain, plus posé qu’à l’habitude sur la forme, et qui n’a notamment jamais utilisé le surnom qu’il a donné à sa rivale d’«Hillary la crapule».

debat1Des millions d’Américains étaient rivés à leur écran de télévision ou d’ordinateur, pour ce débat entre une démocrate hyper-expérimentée qui peine à susciter l’enthousiasme, et son adversaire républicain, néophyte au caractère imprévisible. Les premiers commentaires et de premiers sondages sur le vif, certes imprécis, donnaient l’avantage à Hillary Clinton. La chaîne CNN a interrogé 521 électeurs potentiels qui ont trouvé à 62% contre 27 qu’Hillary Clinton avait gagné.

Seuls sur scène, debout derrière un pupitre, face au modérateur, le journaliste Lester Holt, Hillary Clinton a évoqué son programme, en avançant des propositions concrètes, soulignant les progrès accomplis ces huit dernières années. Donald Trump, très critique de l’administration Obama, a interrompu régulièrement sa rivale qu’il a décrite comme une «politicienne typique. Des discours, pas d’action». «Vous avez fait ça pendant 30 ans, pourquoi commencez-vous à penser à ces solutions maintenant»? Mais il a souvent été sur la défensive, Hillary Clinton plus précise, connnaissant beaucoup mieux ses dossiers. Et sur la fin du débat, qui a duré 90 minutes, les attaques se sont faites plus personnelles. «Elle n’a pas l’énergie (…) Pour être président de ce pays, vous avez besoin d’une énergie phénoménale», a déclaré Donald Trump. «Quand il aura voyagé dans 112 pays et négocié un accord de paix, un cessez-le-feu, la libération de dissidents (…) ou même qu’il aura passé 11 heures à témoigner devant une commission au Congrès, il pourra me parler d’énergie», a répondu Hillary Clinton.

Le magnat de l’immobilier l’avait auparavant mise en cause sur l’utilisation de sa messagerie privée lorsqu’elle dirigeait la diplomatie américaine. «C’était plus qu’une erreur (…) ce pays pense que c’est une honte». En retour, Hillary Clinton a insisté sur le refus obstiné du républicain de publier sa déclaration d’impôts. «Il cache quelque chose (…) Peut-être qu’il n’est pas aussi riche qu’il le dit», a lancé la candidate démocrate, rappelant que tous les candidats à la Maison-Blanche depuis 40 ans avaient diffusé leurs déclarations d’impôts. L’ancienne chef de la diplomatie a aussi accusé son rival d’avoir bâti sa carrière politique sur un «mensonge raciste» mettant en doute la nationalité américaine du président Barack Obama. Pressé de questions par le modérateur sur son récent revirement sur la question, Donald Trump n’a rien trouvé d’autre à répondre que «je ne dis rien».

La salle n’avait en principe pas le droit d’applaudir, durant ce débat organisé à l’université Hofstra près de New York. Mais elle n’a pu s’en empêcher, lorsque Hillary Clinton a déclaré: «Oui, je me suis préparée pour ce débat et je me suis aussi préparée pour la présidence et je pense que c’est une bonne chance».

Clinton donnée gagnante

Hillary Clinton, qui a déjà participé à plus de 30 débats politiques depuis 2000, a cherché à imposer une stature plus présidentielle dans la partie du débat consacrée à la politique étrangère et à la sécurité, cherchant notamment à rassurer les alliés des États-Unis. «Vous n’avez pas tant vu une performance parfaite d’Hillary Clinton qu’une performance aussi imparfaite que possible de son opposant», a commenté après le débat John Hudak, de la Brookings Institution à l’AFP. «Clinton a dominé du début à la fin». «Aucun des candidats n’a fait de grosse erreur, Trump a raté plus d’opportunités que Clinton. Elle a semblé présidentielle, ce n’est pas une surprise», a déclaré pour sa part Timothy Hagle, professeur de sciences politiques à l’université d’Iowa. Selon un sondage express CNN, 62% de 521 électeurs interrogés ont trouvé qu’Hillary Clinton avait gagné, et 27% Donald Trump. Deux autres débats présidentiels sont prévus les 9 et 19 octobre.

 

Credit: CANAL+HAITI avec AFP & REUTERS

Haiti/Politique/Santé: Jean-Bertrand Aristide, s’évanouir, au moins pour la 2e fois, au cap haïtien, le saviez-vous…

Written on:septembre 17, 2016
pra

Savez-vous que Jean-Bertrand Aristide ex- Président de la République d’Haïti, selon la petite histoire, s’est déjà évanoui une fois …DEVINE OU CELA…C’était ou d’après vous, et d’après la légende… He ben, c’était bel et bien au Cap-Haïtien…dans le Nord d’Haïti, au Collège Notre Dame du Cap-Haïtien. C’est la d’ailleurs, au Collège Notre Dame du Cap-Haïtien, que Jean Bertrand Aristide avait passé une bonne partie de sa jeunesse, au moins en…

Read more...

Haiti/Culture/Diasporama: Ti Corn, fière et folle d’Haïti !

Written on:août 24, 2016
corn

« Ah ! Qu’il est bon, qu’il est doux d’être vivant, près de vous, bien au chaud, détendu, l’esprit quiet, rigolant, sous le ciel d’Haïti. » Ces mots tirés d’une chanson très populaire ne peuvent ne pas titiller l’imaginaire de tout mélomane haïtien. Reprise et interprétée à souhait par plusieurs artistes et groupes haïtiens dont Barikad Crew, « Sous le ciel d’Haïti » est l’une des chansons emblématiques de Cornelia…

Read more...

Haïti/Crise Politique: Le nouveau sondage du Brides et le « phénomène » Jovenel.

Written on:août 24, 2016
Claude Joseph

Le nouveau sondage du Brides et le « phénomène » Jovenel L’influence des enquêtes d’opinion dans les campagnes électorales  À coté de la hausse des prix des produits pétroliers, le premier sondage du Brides sur les intentions de vote pour les candidats aux prochaines élections d’octobre 2016 serait le sujet qui retient le plus l’attention du public. Pour la présidence, ce à quoi tout le monde semble être intéressé, le sondage place…

Read more...

Haïti/Education/Société : Les chiffres de la dérive !

Written on:août 23, 2016
Haïti/Education/Société : Les chiffres de la dérive !

De subterfuge à l’incapacité à prendre le train du développement, Haïti n’a malheureusement pas trouvé mieux que le rabaissement des standards. Dans une perspective de réussite facile, exprimée en « argent et vedettariat », tout est permis et rien n’est exigé par la société aux citoyens en quête de leurs heures de gloire. Leur succès peut être entaché de corruption ou d’immoralité, seuls comptent le nombre de leurs supporteurs et l’état de…

Read more...

Haïti/Éducation/Crise : Imposture phase-2.

Written on:août 22, 2016
Madeleine Begon-Fawcett

Puisque le ridicule ne tue pas… puisque la honte ne semble pas faire partie de l’héritage génétique de nos responsables et que l’injustice s’est érigée en système dans l’éducation en Haiti… Je réfléchis à un moyen qui résoudrait l’arnaque annuelle des examens d’État, (ce BAC FRANÇAIS) qui engloutissent des millions sans aucune finalité tangible en Haiti. 88% du système est porté à bout de bras par les familles haïtiennes. On…

Read more...

Haïti/Circulation/Société : Véhicule non identifié… arrête-moi si tu peux !

Written on:août 21, 2016
P1310252

Il est un fait rarissime et peu probable à imaginer, c’est une réalité flagrante ou les autorités haïtiennes semblent impuissantes face à cette dérive… Des représentants de l’autorité de l’état  pour la plupart au comportement de voyou circulent dans  les différentes routes du pays à bord des véhicules non identifiés,  qui n’ont aucune plaque d’immatriculation. Dans tous les pays il existe des règles qui régissent le contrôle et la conduite…

Read more...

Haiti/Education: Le MENFP, la tête ou la queue?

Written on:août 21, 2016
Madeleine Begon-Fawcett

Il était une fois un bordel (an kreyol, yon makrèl)… Dans ce bordel vivaient un groupe de putes enchaînées, sans volonté et sans projet à court, moyen ou long terme. Au fil des ans, ces  Elles s’accommodaient des clients qui défilaient avec leurs propres visions, missions et objectifs. Qui ne connaît pas l’objectif final d’un homme pénétrant dans un bordel? Il arrive, sort son portefeuille, passe à la caisse, choisit…

Read more...

MINUSTAH/Haiti/Choléra: L’ONU reconnaît sa responsabilité et promet une « aide matérielle » aux victimes.

Written on:août 21, 2016
Des victimes du choléra et des défenseurs des droits manifestent le 15 octobre 2015 devant la base des casques bleus de la Minustah. Crédit-Photo:  Hector Retamal, AFP |

LES NATIONS UNIES ONT RECONNU, CE JEUDI 18 AOÛT 2016, ÊTRE IMPLIQUÉES DANS LE FOYER INITIAL DE L’ÉPIDÉMIE DE CHOLÉRA, QUI SÉVIT ENCORE EN HAÏTI. UNE « AIDE MATÉRIELLE » DIRECTE DOIT ÊTRE ACCORDÉE AUX VICTIMES, A PROMIS, VENDREDI 19 AOÛT, DE LA MÊME ANNÉE, BAN KI-MOON. C’est un début de victoire pour les victimes du choléra en Haïti. Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, a indiqué, vendredi 19 août, qu’une « aide…

Read more...

Haïti/Education : Système éducatif haitien, objectif, « organisation des examens d’État » !?

Written on:août 18, 2016
menfp

Un système éducatif ne saurait avoir pour tout objectif l’organisation des examens d’État! C’est tellement ancré dans notre mémoire collective que même en 2016, dans la publicité du MENFP ils le répètent: « kantite jou lekol yo enpotan pou ti moun yo ka byen travay epi reyisi ekzamen leta yo! » (sic)… stupide comme mission et objectif final! Il existe au sein du MENFP une race d’hommes et de femmes appelée « LES…

Read more...