Haïti/Média et Diasporama: Un quart de siècle pour la Radio Kiskeya!

Written on:mai 8, 2019
Comments
Add One

Ce dimanche, nous avons dressé un tableau sombre de la réalité de la presse haïtienne qui est méconnaissable. Il y a eu beaucoup de réactions et nous avons pris note. Un fait est certain, la presse haïtienne est sur le lit de mort et nous attendons un miracle. Bien que dans mon texte, j’ai pris le soin de saluer le courage de certains journalistes et de certains médias qui bravent le danger quotidiennement pour informer, former, distraire, éduquer et transformer les Haïtiens ; mais certains compatriotes sont mécontents. L’icône nationale de la Radio Kiskeya, Mme Liliane Pierre eût à dire son mot.

Kerlens Tilus

Nous profitons de cette heureuse occasion pour dire à la Radio Kiskeya qu’elle est au-dessus du lot comme un nombre infirme de médias qui se soucient du combat forcené que livre le peuple haïtien pour recouvrer sa liberté, sa souveraineté et avancer vers la voie de la stabilité et du développement endogène durable. 25 ans de cela, trois professionnels chevronnés, trois visionnaires ont fait l’unité dans la diversité pour porter sur les fonts baptismaux cette station de radio qui charrie la lutte de tout un peuple. Sony Bastien, Liliane Pierre-Paul, Marvel Dandin étaient parmi les meilleurs de leur génération et les plus crédibles. Quand ils ont décidé de joindre leurs flambeaux en faisceaux pour projeter une lueur nouvelle sur l’écran d’Haiti avec la Radio Kiskeya, la population était au rendez-vous pour les supporter. 25 ans n’est pas 25 jours.

Quand trois jeunes professionnels choisissent de faire front commun pour monter une entreprise dans un domaine d’activité aussi risqué qu’est la radiodiffusion dans un pays difficile, on doit saluer leur courage et leur détermination. Sony Bastien n’est plus de ce monde, mais il a marqué son temps et le peuple haitien lui sera toujours reconnaissant pour ce joyau de haut prix qu’est la Radio Kiskeya. Quand on parle de dérives constatées au sein de la presse haitienne aujourd’hui avec le phénomène de « machann mikwo », on doit souligner qu’il y a toujours des modèles acceptables et sérieux à suivre. Je n’ai jamais eu le privilège de rencontrer et de parler avec ces visionnaires qui ont donné à ce pays ce patrimoine national qu’est la Radio Kiskyea, mais j’ai appris à les connaître à travers leurs prises de position, leur engagement dans la lutte pour l’émergence d’une Haiti Nouvelle. La Radio Kiskyea a connu des moments difficiles de 2000 à 2004, mais elle a pu surmonter les obstacles et a gratifié le pays de quinze belles années de plus et l’expérience continuera vitam aeternam. La Radio Kiskeya va au-delà des personnes de Lilianne Pierre-Paul, Marvel Dandin et Stéphane Pierre-Paul. La Radio Kiskeya est plus qu’une station commerciale, c’est une radio communautaire avant tout.

La Radio Kiskyea permet de démocratiser la communication et l’accès à l’information, elle valorise la culture locale. La Radio Kiskeya est indépendante des gouvernements, des partis politiques, des entreprises commerciales et des institutions privées et religieuses en ce qui concerne l’élaboration de sa vision, de sa ligne éthique et de sa programmation. La Radio Kiskyea offre une diversité de programmes et de contenus. L’intellectuel s’y retrouve, le paysan est comblé, le travailleur s’identifie à la radio ; l’universitaire et le jeune s’y retrouvent. La Radio Kiskeya offre des émissions interactives, informatives, des causeries et des émissions éducatives. « La radio tient compte des préférences des auditeurs dans le choix des formats à retenir. Quant aux contenus, ils couvrent de nombreux sujets et reflètent également les aspirations et les besoins du public. Il est pour l’essentiel, fonction de mode de vie, des ressources de la communauté et des difficultés auxquelles elle est confrontée. » Malgré la déchéance qu’on vit aujourd’hui, la station de la Ruelle Vilemenay donne espoir. S’il n’y avait pas une station comme la Radio Kiskeya qui est nationale, comment serait la vie en Haiti qui est tout de même précaire ? Les bandits légaux, les ennemis communs d’Haiti ont voulu mettre fin à ce mariage parfait entre le peuple haitien et l’époux fidèle et responsable qu’est la Radio Kiskeya, mais l’esprit du bien et de la solidarité à triomphé sur le mal.

Aujourd’hui, avec l’essor des nouvelles technologies de l’information, les médias traditionnels n’ont pas le monopole du débat. Le journaliste n’est plus un magister dixit, il est appelé à innover, à rendre plus accessible l’information et à permettre au public d’être partie prenante du processus de décryptage de l’information. Nous savons que les propriétaires de la Radio Kiskeya ont consenti de grands sacrifices sur le plan financier pour faire les quatre volontés du peuple haitien qui est traqué par ses ennemis puissants et féroces. Durant ces 25 années, la Radio Kiskeya a formé nombre de travailleurs de presse. Certains continuent à marcher sur les traces des trois prodiges et modèles que sont les fondateurs de ce média, mais d’autres ont rejoint l’équipe solide des « machann mikwo ». Nous pouvons dire haut et fort aujourd’hui qu’il n’y a pas de « machann mikwo » à la Radio Kiskeya. Nous souhaitons de tout cœur que la population haitienne comprenne le travail de titan que font ces travailleurs de presse qui bravent le danger journellement pour l’informer et l’éduquer. Siw pa tande yon nouvèl sou Kiskeya se tripotaj li ye.

Durant le quinquennat de Michel Martelly, la Radio Kiskeya avait pris son courage à deux mains pour dénoncer l’inacceptable. Je me rappelle de cet après-midi où la présentatrice du journal de 4 heures avait dénoncé une tentative de la présidence de soudoyer des journalistes accrédités au Palais National. La Radio Kiskeya est une perle rare dans cet environnement mafieux. Les propriétaires de la Radio Kiskeya comprennent mieux que quiconque le dilemme haitien. Aujourd’hui, nous sommes des prisonniers dans notre propre pays. Ayiti pa bandi yo diferan e li se yon paradi. La Radio Kiskeya ne fait pas que dénoncer, elle agite les idées santiboniques. « Dim ma di’w » et « Intérêt Public » sont deux émissions phares qui ne laissent pas indifférents les bien-pensants et les auditeurs avisés de la radio. Il y a une guerre déclarée contre l’intelligence, contre les gens de valeurs, les gens honnêtes de ce pays. Diriger une station de radio ces jours-ci n’est pas une mince affaire. Avoir tous les yeux rivés sur soi et fonctionner dans les limites strictes des règles déontologiques du journalisme nécessite la mise en place d’un système de check and balance. A entendre les témoignages des employés de la Radio Kiskeya, les propriétaires ne sont pas motivés par l’argent, ils veulent servir avant tout. La Radio Kiskeya est à la fois une radio de proximité, une radio privée ou commerciale et une radio communautaire.

La Radio Kiskeya n’est pas la seule exception à la règle. Mais, elle reste et demeure le porte-étendard des idées nouvelles et transformatrices nécessaires pour l’émergence de la Nouvelle Haiti. Le chemin à parcourir pour arriver au bout du tunnel est tortueux, mais quand nous avons des médias qui comprennent la nécessité de donner le ton de manière positive et qui comprennent aussi que l’importance de la presse dans une société qui se veut juste et démocratique n’est pas seulement d’informer, de divertir, mais d’éduquer, nous pouvons espérer que le changement arrivera à coup sûr. Nous souhaitons que les patrons de médias, les journalistes et tous les travailleurs de presse en Haiti comprendrons qu’ils sont appelés à façonner l’âme collective et à rendre possible la mise en place de la communauté d’intérêts et de la masse critique. Nous devons être pragmatiques et réalistes, mais nous ne devons pas prendre pour acquis que nous sommes tous sous l’emprise de la mafia et des corrupteurs.

Ils sont nombreux ceux qui résistent et qui sont encore debout. Il ne s’agit pas de tirer à boulets rouges sur les autres, loin de là. Nous devons apprécier le travail des institutions qui montent la garde et qui s’érigent en bons guides. La Radio Kiskeya est une fierté nationale et nous devons l’honorer. Nan ti rès ki rete nan peyi a, nou ka kontinye konte sou Lilianne, Marvel e tout lòt jounalis k ap alimante gwo tonton ekip sa Radyo Kiskeya reprezante. Ad multos anos. Longue vie à la Radio Kiskyea ! Que le combat continue pour la résurrection de la presse haitienne afin qu’elle puisse accompagner le peuple haitien vers la victoire finale qui débouchera à coup sûr la paix, la stabilité, la liberté et le progrès durable.

Crédit: Kerlens Tilus   
Snel76_2000@yahoo.com
Tel : 631-639-0844  

Haïti/Insécurité : Les gangs nous envahissent !

Written on:avril 30, 2019

Gangs 2.0: Comment vivront les 5 millions d’habitants de Port-au-Prince en 2030 ? Port-au-Prince vit déjà sur une bombe démographique, économique, urbanistique, environnementale et sécuritaire. Ceux qui s’amusent à armer les jeunes des quartiers pauvres ou qui les laissent dans un état de vulnérabilité en pensant les contrôler, ou en comptant sur la PNH devraient savoir que depuis la guerre de l’indépendance, voire depuis la proclamation de Sonthonax, l’haitien rend…

Read more...

Ayiti/Kilti: Selebrasyon santyèm anivèsè Moris Siksto (Maurice A. Sixto).

Written on:avril 26, 2019

Pou selebre santyèm anivèsè Moris Siksto, kat enstitisyon mete tèt yo ansanm pou yo onore gwo gason sa a nan yon kòlòk entènasyonal y ap òganize anba tèm sa a : « Oralti ayisyen: idantite, estrikti, memwa ak reprezantasyon nan domèn syans imèn ak syans sosyal ». Kòlòk sa a ap fèt soti 2 pou rive 4 me 2019. Jou 2 me a, n ap fè yon visit gide pou tout patisipan…

Read more...

Haiti/Diasporama: Les points sur les « i » du 21 avril 2019 de Michèle B. Duvalier.

Written on:avril 21, 2019

MES POINTS SUR LES I DE MICHELE BENNETT DUVALIER ———————————————————— « Oui, frères et sœurs, nous sommes tous pécheurs, tous nous devons nous convertir, changer de Cœur, changer de sentiment. Quel changement peut-on attendre dans un climat de provocation, de menace et de vengeance ou de haine ? Pour qu’il y ait changement, il faut qu’il y ait réconciliation, amour, compréhension, recherche du bien de tous les haïtiens, non d’un…

Read more...

Haiti/Crise: Lettre de Jean Sénat Fleury au président Jovenel Moïse.

Written on:avril 13, 2019

M. le Président, Je vous écris cette lettre ouverte sans grand espoir que vous alliez en prendre connaissance parce que tout sujet en rapport avec la situation de crise dans le pays ne vous concerne pas. Citoyen engagé depuis plus de trente ans dans la lutte pour le développement et le progrès du peuple haïtien, j’ai eu la chance d’assister aux élections de plusieurs leaders qui ont dirigé ce pays…

Read more...

Média/Arrestation: Julian Assange arrêté par la police britannique dans l’ambassade d’Equateur.

Written on:avril 11, 2019

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange, réfugié depuis sept ans dans l’ambassade d’Equateur à Londres, a été arrêté, a annoncé jeudi Scotland Yard. « Julian Assange, 47 ans, a été arrêté aujourd’hui, jeudi 11 avril, par des agents du service de la police métropolitain (MPS) à l’ambassade d’Équateur », a annoncé Scotland Yard, expliquant que l’arrestation a été menée en vertu d’un mandat de juin 2012 délivré par le tribunal londonien de…

Read more...

Haiti/Crise: Jean Michel Lapin … Premier-Ministre!

Written on:avril 9, 2019

Le Président de la République, Jovenel Moïse vient de nommer Jean Michel Lapin comme Premier Ministre. Le Chef de l’Etat haïtien a confirmé l’information, ce mardi matin 9 avril 2019, via son compte twitter. Jean Michel Lapin ancien Ministre de la Culture et de la Communication sous le gouvernement Céant, remplace le notaire à ce poste. Qui est Jean-Michel Lapin? Jean-Michel Lapin est un médecin et homme d’État haïtien. Il est Premier ministre d’Haïti par intérim depuis…

Read more...

Haiti/Diasporama: Maigre bilan de l’Académie du créole haïtien (2014-2019), les leçons d’une dérive prévisible.

Written on:avril 7, 2019

La « Lwa pou kreyasyon Akademi kreyol ayisyen an » (« Loi portant création de l’Académie du créole haïtien »), publiée uniquement en créole dans Le Moniteur, est datée du 7 avril 2014. Cette micro structure est donc vieille de cinq ans et les éléments de bilan public de son action appellent une sereine réflexion. Selon la « Loi portant création de l’Académie du créole haïtien », sa mission consiste, entre autres, à « c) faire tout le nécessaire pour assurer un…

Read more...

Haiti/Mémoire: Se pa sèlman pou kesyon dlo…

Written on:avril 3, 2019
Haiti/Mémoire: Se pa sèlman pou kesyon dlo…

SE PA SÈLMAN POU KESYON DLO A REJIM DIVALYE TE FÈ MASAK KAZAL LA 27 Mas 1969, rejim diktati François Duvalier a masakre 23 moun nan Kazal. 27 mas 2019  fè senkant  lane,dat pou dat, depi evènman sa te rive.  Memwa viktim ak rezistan rejim bout di sa a rete grave  nan lespri moun Kazal. Kazal se 4e seksyon komin Kabarè ki te rele Duvalierville nan moman evènman sa te pase. Selon…

Read more...

Haiti/Politique: Le président Jovenel Moïse se rendra en Floride pour rencontrer le président Donald Trump.

Written on:mars 21, 2019

Le Président des États-Unis d’Amérique, Donald J. Trump rencontre le 22 mars 2019, à Mar-a-Lago, des dirigeants de la Caraïbes dont le Président Jovenel Moïse. Le Président de la République d’Haïti Jovenel Moïse doit se rendre aux États-Unis d’Amérique en vue de rencontrer, ce vendredi 22 mars 2019, son homologue américain Donald Trump, à Mar-a-Lago, propriété du Président des États-Unis, en Floride. Le Chef de l’Etat haïtien sera reçu par…

Read more...

Haiti/Crise: Le DG de la DGI Miradin Morlan a répondu aux questions du juge Ramoncite Accimé.

Written on:mars 21, 2019

Le directeur de la DGI Miradin Morlan a répondu, mercredi 20 mars 2019, aux questions du juge Ramoncite Accimé qui instruit le dossier Pétrocaribe. A sa sortie du cabinet d’instruction, le directeur général de la DGI s’est refusé de donner des explications sur son audition qui a duré une heure. Il fait valoir que l’instruction est secrète.   La direction générale des impôts qui représente l’Etat haïtien dans l’affaire Petrocaribe avait…

Read more...

Haiti/Crise: Haiti: Jean Michel Lapin PM a.i. en remplacement de Me Jean-Henry Céant.

Written on:mars 21, 2019

Le président de la République Jovenel Moise a nommé le ministre de la culture et de la communication Jean Michel Lapin en remplacement de Jean Henry Céant à la primature. Jean Michel Lapin nommé Premier ministre par intérim devra expédier les affaires courantes en lieu et place de Jean Henry Céant en attendant qu’un nouveau gouvernement se forme. L’arrêté présidentiel nommant Jean Michel Lapin Premier ministre par intérim a été…

Read more...

Haiti/Genre: Eunide Innocent à la 63 ème Commission de Condition de la Femme.

Written on:mars 20, 2019

Evènement parallèle  CCF/CSW63 63 ème Commission de la condition de la femme Présentation de l’Ex-Ministre Haitienne à la « Condition Féminine et aux Droits des Femmes »(MCFDF),  Eunide Innocent, actuelle Directrice Exécutive et fondatrice avec des militantes féministes haitiennes de la « Plateforme des Organisations de Femmes Haïtiennes  pour le Développement » (POFHAD) Mission Permanente de la Francophonie « Identité Juridique un élément indispensable pour avoir accès aux programmes de développement »  Mesdames et Messieurs, souffrez…

Read more...

Haïti/Politique : Jean Henry Céant écourte son voyage pour l’interpellation du Parlement.

Written on:mars 18, 2019

Le Premier Ministre Jean Henry Céant est revenu en Haïti, ce dimanche, plus tôt que prévu. Le Chef du Gouvernement devrait répondre à l’interpellation du Sénat de la République ce lundi 18 mars 2019, selon les informations.

Read more...

Haïti/Assassinat : Gladys Dupont, propriétaire de « Christina Fleurs et Décors », est morte !

Written on:mars 9, 2019

Des individus armés ont tué par balles, ce samedi 9 mars 2019, à Lalue, Gladys DUPONT qui revenait de la banque Vêtue dune robe à fleurs, Gladys DUPONT git dans son sang sur la galerie de son entreprise située au numéro 204 à l’avenue John Brown, Lalue, centre-ville de Port-au-Prince. Âgée de 56 ans et propriétaire de Christina Fleurs et Décors, Gladys DUPONT a été attaquée, vers midi, ce samedi,…

Read more...

Haïti/Société: Je me sauverai aussitôt que je pourrai de ce pays!

Written on:mars 4, 2019

  Je suis un passionné d’Haïti. Malgré tout. Même si c’est ici que j’ai été le plus victime d’actes discriminatoires à cause de ma peau d’ébène. J’adore ce coin de terre, même si les choses les plus absurdes s’y passent. Je ne me suis jamais imaginé vivre ailleurs qu’ici. J’ai l’esprit aventurier, j’ai toujours rêvé de voyager partout dans le monde, d’en faire le tour. Mais tout me ramenait à…

Read more...

Haiti/USA/Diasporama: Julien Janvier et ses pairs en route vers le succès !

Written on:février 20, 2019

Le concert traditionnel de “Janvier en Janvier” a lancé le tout-dernier album de l’artiste évangélique Julien Janvier comme cela a été annoncé auparavant. Cette soirée pour pousser “un cri vers le trône” a connu du succès! Les plus curieux étaient au rendez-vous de l’événement qui a eu lieu le samedi 26 janvier 2019 en l’église Évangélique Baptiste de Bethel de Miami Garden, Florida (USA). Sous les pluies diluviennes qui déversent…

Read more...

Haïti/Crise Politique : « Pòv » Haïti !

Written on:février 17, 2019

Vous avez remarqué qu’en Haïti, la population manifeste dans les rues depuis plusieurs semaines pour réclamer la démission du président du pays? Ces gens ont faim, ils en ont soupé de la corruption, et ils pillent tous les commerces qu’ils rencontrent sur leur passage. Pourtant les États-Unis n’ont manifesté aucune empathie envers ces damnés de la terre, ils n’ont sonné aucune sonnette d’alarme, et ils n’ont envoyé aucune caravane d’aide…

Read more...

Haiti/Crise: Des touristes québécois coincés en Haiti.

Written on:février 14, 2019

Des touristes québécois coincés en Haïti en raison des manifestations… Les violences qui secouent le pays les empêchent de se rendre à l’aéroport de Port-au-Prince. Plusieurs dizaines de touristes du Québec sont présentement confinés dans un hôtel de la Côte des Arcadins, en Haïti, car les violences qui secouent le pays les empêchent de se rendre à l’aéroport de Port-au-Prince afin de rentrer chez eux. L’hôtel est situé à environ…

Read more...

Haiti/Diplomatie: Hervé Denis nouvel ambassadeur d’Haiti à Washington.

Written on:février 14, 2019

Après le rappel de l’ambassadeur d’Haïti à Washington, Paul Altidor, le Président de la République Jovenel Moïse a fait choix de l’ancien ministre de la défense, Hervé Denis, pour représenter Haïti à Washington. L’information est confirmée par une source proche du Palais National qui a souhaité garder l’anonymat. Selon le Miami Herald, la décision de rappeler l’ambassadeur Paul Altidor a été prise, le 12 février 2019, quelques jours avant la…

Read more...

Haiti/Usa: Jean Edinord Innocent aka « Flex », extradé aux Etats-Unis d’Amérique.

Written on:février 13, 2019

L’ancien commissaire de police Innocent Jean Edinord aka « Flex » est extradé ce matin mercredi 13 Février, aux Etats-Unis d’Amérique. En effet des agents de La Drug Enforcement Administration (DEA) américains de concert avec leurs homologues haïtiens ont procédé à l’extradition de Innocent Jean Edinord ce 13 février 2019 par un vol spécial. Selon nos sources, l’ancien commissaire de police arrêté le 11 février 2019 dernier aux abords de Pont-Morin (limite…

Read more...

Haïti/Crise: Ici on diabolise la violence des opprimés, on s’associe à la violence des oppresseurs

Written on:février 12, 2019

N’avez-vous jamais déjà discuté de l’histoire d’Haïti avec un étranger qui insiste presqu’inconsciemment sur les « méthodes sauvages » employées par les esclaves de saint-Domingue pendant la bataille de l’indépendance, alors qu’il n’effleure même pas la violence que représenta l’esclavage lui-même, avec tout son lot de châtiments? C’est exactement ce type de comportements qu’affichent certains d’entre nous par rapport aux actes de violence qui ponctuent les manifestations populaires et les émeutes de…

Read more...

Haiti/Panama: Moise dit vouloir créer une économie forte et durable en Haïti.

Written on:avril 11, 2019

Le président Jovenel Moise, en participant au Forum Latina America du Panama, dit manifester une volonté inébranlable de remembrer l’économie haïtienne. En présence des chefs d’Etat et d’autres organismes économiques importants, le patron d’Agritrans a fait part de sa vision de créer une économie forte et durable en Haïti. Le président s’est entretenu avec différentes personnalités politiques dont M. Luis Alberto Moreno, Président de la BID, Ahmed Sultan Bin Sulayem, président exécutif du centre…

Read more...