Haiti/Crise: Des touristes québécois coincés en Haiti.

Written on:février 14, 2019
Comments
Add One

Des touristes québécois coincés en Haïti en raison des manifestations…

Les violences qui secouent le pays les empêchent de se rendre à l’aéroport de Port-au-Prince.

Plusieurs dizaines de touristes du Québec sont présentement confinés dans un hôtel de la Côte des Arcadins, en Haïti, car les violences qui secouent le pays les empêchent de se rendre à l’aéroport de Port-au-Prince afin de rentrer chez eux.

L’hôtel est situé à environ 75 kilomètres au nord de la capitale d’Haïti. La route 1, la seule qui relie l’établissement à l’aéroport, est jugée extrêmement dangereuse et les gens ne s’y aventurent pas. 

Le transporteur aérien Air Transat assure que ses liaisons aériennes entre Québec et Haïti se font normalement. Il reconnaît toutefois être incapable d’assurer le déplacement sécuritaire de ses clients de l’hôtel vers l’aéroport.

Selon ce que des touristes ont confié par téléphone à des médias québécois, un transport par hélicoptère entre leur hôtel et l’aéroport est possible, mais à un coût très élevé.

Depuis environ une semaine, Haïti est en proie à de violentes secousses sociales, des manifestants réclamant le départ du président haïtien Jovenel Moïse pour de multiples raisons. Les manifestations ont jusqu’ici coûté la vie à plusieurs protestataires et de nombreuses activités sont paralysées en raison du mouvement soulevé par la colère populaire.

Montréal rapatrie ses employés

Parallèlement, la Ville de Montréal a décidé de rapatrier ses deux employés qui étaient toujours déployés en Haïti. Selon le cabinet de la mairesse Valérie Plante, l’un d’eux serait arrivé mercredi, l’autre a pris l’avion et devait arriver en cours de journée jeudi.

Selon la mairesse et son cabinet, ils offraient leurs expertises en matière d’urbanisme et d’aide internationale.

Huit agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) sont aussi sur place dans le cadre de la Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH). Le SPVM n’a pas l’intention de les rapatrier pour l’instant.

«Il n’est pas prévu de rapatrier nos policiers pour le moment, par contre sachez qu’ils sont tous en sécurité», indique une porte-parole.

La mairesse Plante a indiqué qu’elle laissera le SPVM prendre ses propres décisions.

Crédit: CANAL+HAITI avec HuffPost Québec

Haiti/Diplomatie: Hervé Denis nouvel ambassadeur d’Haiti à Washington.

Written on:février 14, 2019

Après le rappel de l’ambassadeur d’Haïti à Washington, Paul Altidor, le Président de la République Jovenel Moïse a fait choix de l’ancien ministre de la défense, Hervé Denis, pour représenter Haïti à Washington. L’information est confirmée par une source proche du Palais National qui a souhaité garder l’anonymat. Selon le Miami Herald, la décision de rappeler l’ambassadeur Paul Altidor a été prise, le 12 février 2019, quelques jours avant la…

Read more...

Haiti/Usa: Jean Edinord Innocent aka « Flex », extradé aux Etats-Unis d’Amérique.

Written on:février 13, 2019

L’ancien commissaire de police Innocent Jean Edinord aka « Flex » est extradé ce matin mercredi 13 Février, aux Etats-Unis d’Amérique. En effet des agents de La Drug Enforcement Administration (DEA) américains de concert avec leurs homologues haïtiens ont procédé à l’extradition de Innocent Jean Edinord ce 13 février 2019 par un vol spécial. Selon nos sources, l’ancien commissaire de police arrêté le 11 février 2019 dernier aux abords de Pont-Morin (limite…

Read more...

Haïti/Crise: Ici on diabolise la violence des opprimés, on s’associe à la violence des oppresseurs

Written on:février 12, 2019

N’avez-vous jamais déjà discuté de l’histoire d’Haïti avec un étranger qui insiste presqu’inconsciemment sur les « méthodes sauvages » employées par les esclaves de saint-Domingue pendant la bataille de l’indépendance, alors qu’il n’effleure même pas la violence que représenta l’esclavage lui-même, avec tout son lot de châtiments? C’est exactement ce type de comportements qu’affichent certains d’entre nous par rapport aux actes de violence qui ponctuent les manifestations populaires et les émeutes de…

Read more...

Haiti/Crise: Un groupe de manifestants brûlent le drapeau américain.

Written on:février 16, 2019
Haiti/Crise: Un groupe de manifestants brûlent le drapeau américain.

Un groupe de manifestants a brûlé un drapeau américain vendredi après-midi 15 février au cœur de la capitale haïtienne Port-au-Prince, appelant à une aide de la Russie pour résoudre la crise qui paralyse le pays depuis plus d’une semaine.     « On veut dire qu’on divorce complètement des Américains: on a pris trop d’occupation aux mains des États-Unis, on n’en peut plus », a expliqué Bronson, un manifestant du petit groupe…

Read more...

Haïti/Crise : Scènes chaotiques en Haïti.

Written on:février 13, 2019
Haïti/Crise : Scènes chaotiques en Haïti.

Haïti a connu mardi une nouvelle journée de tensions, émaillée de scènes chaotiques en marge des manifestations où au moins six personnes ont trouvé la mort depuis le début de la contestation jeudi, les manifestants réclamant la démission du président, resté muet. Les 78 détenus de la prison d’Aquin, une petite ville sur la côte sud, se sont évadés à la mi-journée mardi, a confirmé le porte-parole de la police…

Read more...

Haïti/Crise : Scènes chaotiques en Haïti.

Written on:février 13, 2019

Haïti a connu mardi une nouvelle journée de tensions, émaillée de scènes chaotiques en marge des manifestations où au moins six personnes ont trouvé la mort depuis le début de la contestation jeudi, les manifestants réclamant la démission du président, resté muet. Les 78 détenus de la prison d’Aquin, une petite ville sur la côte sud, se sont évadés à la mi-journée mardi, a confirmé le porte-parole de la police…

Read more...

Haïti/Crise: S.O.S. de l’hôpital Albert Schweitzer.

Written on:février 12, 2019
Haïti/Crise: S.O.S. de l’hôpital Albert Schweitzer.

L’Hôpital Albert Schweitzer à Deschapelles, Verrettes est à court d’oxygène pour le moment et de médicaments. Même s’il n’est pas situé dans la Capitale, mais c’est l’Hôpital de référence de tout le département de l’Artibonite à proprement parler. On a essayé de nous ravitailler en envoyant une ambulance à Port-au-Prince pour en avoir, mais depuis hier cette ambulance reste bloquée à St Marc. Et, depuis, on commence déjà à compter…

Read more...

Haïti/Crise: Mes réflexions et ma position citoyenne sur la crise actuelle.

Written on:février 12, 2019

Pour ou contre le départ du gouvernement actuel résume les positions, dans une ambiance de chaos dans les rues et de manipulation dans les médias et les réseaux sociaux. Rien n’est clair, ni ne garantit des jours meilleurs pour le peuple et le pays. Que faire alors ? J’ai vu des images terrifiantes et lu des échanges divers sur la situation actuelle du pays, plus particulièrement des 5 derniers jours….

Read more...

Haïti/Crise: Mensonges présidentiels polychromes et multiformes, fin de règne en Haïti !?

Written on:février 12, 2019

Funérailles d’un système pervers, humiliant, abêtissant et dépassé où la bêtise et la flagornerie ont déversé le vase de la mal gouvernance couplée d’une insensibilité et d’un mépris viscéral de la misère atroce et de la pauvreté acide d’une population frustrée et amèrement révoltée envers ses prédateurs et ses oppresseurs petrocaribéens. Ce régime politique post-séisme naissait de la négligence, de l’irresponsabilité impardonnable et de l’erreur monumentale des structures régaliennes de…

Read more...

Haïti/Crise: Haïti en proie à des manifestations violentes, mutisme du pouvoir.

Written on:février 12, 2019

Haïti était lundi en proie aux tensions, avec des barricades paralysant l’activité dans les villes principales et un pouvoir muet face aux revendications sociales scandées lors de manifestations parfois violentes. La police avait fait état jeudi de la mort de deux personnes. Samedi, à Port-au-Prince, un adolescent de 14 ans a été tué par balle en marge d’un rassemblement. Une autre personne est morte dimanche à Jacmel (sud), selon les…

Read more...