Google

Canada/Haiti/Avertissement: L’ Agence de la Santé Publique du Canada remet ça !

Written on:janvier 24, 2013
Comments
Add One
NDLR.- Dans une « mise à jour » datée du  22 janvier 2013, parue sur le website de l’ « Agence de la Santé Publique du Canada », dans la rubrique « Conseils aux voyageurs », nous pouvons lire ce qui suit :

« Depuis le début de l’éclosion de choléra  en octobre 2010, la République dominicaine et Haïti ont signalé des milliers de  cas et des décès liés au choléra. Les cas de choléra ont diminué en 2012 par  rapport à 2011, bien qu’ils continuent d’être signalés à travers ces deux pays.  Il y a eu une augmentation du nombre de cas au cours de la saison des pluies durant les mois de mai à juillet et septembre à octobre.

Des cas de choléra ont été signalés à Cuba depuis les premiers rapports d’une éclosion en juillet 2012. Suite à l’ouragan Sandy, des cas de choléra ont été signalés dans les provinces de Santiago de Cuba, Camagüey et à Guantanamo.
Depuis le début de janvier, le Ministère de la Santé publique à Cuba a signalé une augmentation du nombre de cas de maladies diarrhéiques à Cerro, une municipalité dans la capitale Havane. Des cas ont été également signalés plus tard dans d’autres régions de la ville. À ce jour, des analyses ont confirmé 51 cas de choléra.

Le choléra est une infection  intestinale prononcée due à une bactérie, vibrio cholerae. L’infection  des personnes se produit habituellement suite à l’ingestion d’eau ou d’aliments  contaminés. Elle est caractérisée par une diarrhée liquide et une déshydratation  rapide, qui peut compromettre la vie.

L’Agence de  la santé publique du Canada recommande aux voyageurs de  faire attention à ce qu’ils boivent et mangent pendant leurs séjours à  Cuba, en République dominicaine ou en Haïti.
Recommandations

Consultez un fournisseur de soins de santé ou visitez une clinique santé-voyage de  préférence six semaines avant votre départ.

Faites attention à ce que vous mangez et buvez

Envisagez la possibilité de vous faire vacciner

  • Le risque est faible pour la plupart des voyageurs; cependant, ceux qui ont un plus grand risque de contracter le choléra (les voyageurs qui se rendent dans une région à risque élevé et qui pourraient avoir un accès limité à de l’eau et à des aliments salubres) pourraient bénéficier de la vaccination et devraient consulter un fournisseur de soins de santé afin de discuter de cette option.

Si vous avez une diarrhée et/ou des vomissements graves à votre retour au Canada

  • Les nourrissons, les jeunes enfants et les personnes âgées, de même que les personnes ayant un problème de santé sous-jacent, courent un plus grand risque de se déshydrater.
  • Consultez immédiatement un médecin.
  • Buvez et prenez des sels de réhydratation orale afin de prévenir la déshydratation. »

 

Crédit: Agence de la santé publique du Canada

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*