Google

Guadeloupe/Culture/Diasporama: Le Groupe « Siwo Rapadou » fait des heureux.

Written on:juillet 29, 2015
Comments
Add One

trou1La musique est l’art de combiner les sons dit-on, mais elle peut- être  aussi l’expression  d’une thérapie.

C’est dans le cadre d’un accueil hors-pairs que ce groupe musical composé de 7 hommes, créé il y a plus d’un an a fait des heureux ce samedi 25 juillet 2015 chez H-GUAD,  un lieu agréable,  des  retrouvailles entre Amis, familles, une ambiance  combinée  de  la bonne humeur avec  les honneurs…

A l’heure où  Haïti subit de plein fouet   l’expulsion  en masse de ces concitoyens par dizaine de milliers qui vivaient sur le sol  Dominicain,  ce qui entraine une crise diplomatique sans précédent ;  une décision qui attriste  la communauté Haïtienne en Guadeloupe.  Ces  « As » de la bonne musique veulent donner une autre ambiance  loin des tumultes.  Ils veulent  offrir  aux compatriotes vivant en Guadeloupe l’allure d’un  élan de solidarité et d’une nouvelle  version du Compas Direct TROUBADOUR CLASS,  ils sont 7 à prendre l’initiative et donner un  nom  «  SIWO RAPADOU » Tous des professionnels au quotidien, médecin,  informaticien,  peintre en bâtiment… Mais  la musique c’est leur point commun.  Ils vivent tous dans le département  pour la plupart depuis plus de  20 ans. Ils ont tous un talent.

 Ils font la reprise des  différents  tubes existant dans le répertoire des anciens groupes du Compas et de la nouvelle génération, ils  les  transforment  et produisent  le terme  TROUBADOUR FOLKLORE.

SIWO RAPADOU : UNE HISTOIRE, UNE SAVEUR…

C’est un produit du terroir  haïtien,  « le Siwo Rapadou fabriqué à base du pur sirop de canne à sucre  après une cuisson à haute température, le précieux liquide est versé dans  une barre en cylindre  conçue à l’aide de feuille de banane  séché ».

Le nom de RAPADOU fait référence à un produit succulent, onctueux, d’une saveur naturelle pour tous ceux qui ont l’occasion de passer un séjour dans les campagnes en Haïti.

Ces créateurs de la formation musicale RAPADOU veulent donner une autre image de l’art musical Haïtien,  dans l’île aux ailes de papillon,  et veulent avoir  des adeptes de tout bord.

Le Band Leader : Matthieu Belo, médecin de son état me dit qu’ils veulent  créer  un nouveau folklore musical,  «  TROUBADOUR NOCTURNE » et  faire  la différence.  Les amoureux du classique peuvent désormais  compter sur nous.  Ils jurent d’apporter une nouvelle touche musicale  sur l’île KARUKERA.

Peterson HERCULE Correspondant Permanent CANAL+HAITI: France, Antilles Françaises, Guyane Francaise Journaliste Reporter d’Images – JRI Guadeloupe, Juillet 2015 presscaraibes@gmail.com canalplushaiti@yahoo.fr

Peterson HERCULE
Correspondant Permanent CANAL+HAITI: France, Antilles Françaises, Guyane Francaise
Journaliste Reporter d’Images – JRI
Guadeloupe, Juillet 2015
presscaraibes@gmail.com canalplushaiti@yahoo.fr

La grande aventure de ces  Messieurs a commencée le 1 janvier 2014 sur l’esplanade de la salle SONIS aux  Abymes à l’occasion de la fête de l’indépendance du Bicolore Haïtien où différentes associations haïtiennes et des autorités consulaires organisaient une rencontre avec la communauté. Après une interprétation  très applaudie par le public, le groupe prend forme et s’investit dans les répétitions pour d’autres prestations à venir.

Le septet SIWO a performé  à une soirée de Solidarité en faveur  d’ALTINO, un jeune ressortissant haïtien  en phase d’être expulsé sur le territoire Français, qui a pris l’attache  d’un conseiller juridique,  son dossier est encore à l’étude…

Une deuxième  sortie en publique pour SIWO RAPADOU dans la région de  Basse-Terre où différentes communautés étaient représentées,  la Bande à Belo et consort ont ravivé  tout le monde  au court de cette soirée ,  le chanteur BAZ LA avait enflammé l’assistance jusqu’à l’exagération au rythme du TROUBADOUR  NOCTURNE,  ce jeune talentueux qui imite,  fait danser  le public, sait comment atteindre son auditoire,  son art et ses astuces  en interprétant  avec  aisance les compositions des anciens ténors du Compas  direct  laissant  les spectateurs dans une ambiance démesurée.

Les adaptations tombent d’aplomb,  leur troisième prestation  en date du 25 juillet 2015 Chez H-GUAD  RESTAURANT,   lieu de rencontre,  cadre conviviale,  d’art culinaire et  de bonne dégustation. SIWO RAPADOU prouve encore aux personnes présentes  à  cette soirée qu’ils peuvent donner mieux et faire davantage. La nouvelle formation musicale au répertoire très élaboré a bercé les noctambules  pendant près de  5 heures d’horloge le sextet  SIWO RAPADOU  à donner satisfaction à son public.

SIWO RAPADOU : Composé d’un Bassiste, deux 2 guitares acoustiques, 1 tambourineur, 1 chacha, 1 guiro (Grage en Haïtien), et l’inégalable, l’inimitable chanteur BAZ LA de son vrai nom Mackenson  AUGUSTE un passionné de l’informatique.

 DES PROJETS D’AVENIR

Ce septet veut pérenniser la structure, déjà des contrats en vue,  ils veulent occuper une place dans le monde musical Guadeloupéen,  faisant allusion aux différents groupes musicaux existants  et  améliore au fil des jours chaque prestation,  conserver ce nouveau style musical.

 Le répertoire de création propre du groupe est en cours.  Se profile à l’horizon une harmonieuse sonorité toujours au rythme « TROUBADOUR  NOCTURNE ».  Le Septet,  doit se produire sous peu dans différents clubs de l’île aux belles eaux.

A SUIVRE sur les réseaux sociaux. Tweeter: srapadou  et  FB: SIWORAPADOU

Crédit: Peterson HERCULE/CANAL+HAITI

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*