Google

Guadeloupe/Musique/Diasporama/Hommage: Le départ de César Durcin.

Written on:février 17, 2016
Comments
Add One

PHOTOS ARTISTE CESAR DURCINL’ancien percussionniste Guadeloupéen du groupe KASSAV vers les années 1980 à 90  n’y est plus. Victime d’un  AVC (Arrêt Vasculaire Cardiaque) qui ne lui a laissé aucune chance de revivre son art et continuer à faire vibrer les mélomanes. Décédé au centre hospitalier de Pointe-à-Pitre/Abymes en Guadeloupe  le 11 février 2016. Famille, amis et sympathisants sont dans l’émoi…

Ce musicien auteur-compositeur du groupe mythique début des années 80 restera une icône dans l’histoire du Zouk Antillais, il a honoré plusieurs prestations avec le groupe à l’étranger,  il quitte la composition musicale pour sortir son propre album en 1991 au titre « Outsider ».

Beaucoup  pensait que César  allait pouvoir vivre avec les complications liées à la maladie ce qui   l’obligeait à se déplacer sur un fauteuil roulant,  mais partir de sitôt fut un coup dur pour sa famille et  la communauté musicale antillaise ; cette figure importante demeurera une référence à jamais dans l’esprit de ses proches collaborateurs. Les avis fusent de partout et témoignent  la bonté,  la beauté de cet homme aimant, silencieux et droit dans ses bottes.

Des politiciens d’un peu partout lui ont rendu  un vibrant hommage, sa dépouille a été exposée sur la place publique en face de la mairie des Abymes pour une veillée mortuaire comme un fils digne de la commune. Les funérailles ont eu lieu  lundi 15 février  à la Paroisse Immaculée Conception des Abymes et le cadavre fut conduit au cimetière de la municipalité.

Crédit: Peterson Hercule, Correspondant Permanent, CANAL+HAITI, aux Antilles Françaises (Guadeloupe, Martinique) et en France

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*