Google

Haiti/Conspiration: Note des avocats de Pierre Édouard Kanzki.

Written on:avril 23, 2012
Comments
Add One

« Pierre Édouard Kanzki proteste ouvertement et avec la plus grande véhémence contre ces graves accusations, sciemment manipulées, de conspiration ou de complot contre la Sûreté intérieure de l’Etat, – pour pernicieuses et malveillantes soient-elles -, et tellement attentatoires à son honneur et à celui de sa famille, à sa dignité d’homme et à sa liberté de citoyen.

Pierre Édouard Kanzki rappelle, sans le moindre quiproquo, au Peuple haïtien tout entier et au peuple dominicain, qu’il n’a jamais été mêlé ni n’est mêlé, directement ou indirectement, à aucun complot, de quelque nature qu’il eût pu se révéler, au préjudice de quelque personne que ce soit.

Il invite alors la Population haïtienne à la lecture de plusieurs déclarations, pour les plus exhaustives, d’Officiels dominicains, tels le principal Candidat du Parti du Président Fernandez, Monsieur Danilo Medina, de la Magistrate Yeni Berenice Reynoso, qui attestent formellement et sans détour de l’absence manifeste de tout complot à l’encontre du Gouvernement haïtien et, singulièrement, du Président Joseph Michel Martelly.

De ce fait, de telles précisions ainsi portées par de plus hauts Dignitaires du Gouvernement dominicain, plus directement concerné par ces insinuations, – dans cette cascade de violations graves et caractérisées des Libertés Publiques, des Lois de la République et de tout un corps de Règles reconnues par les Nations civilisées comme protectrices des droits humains, – certifient et proclament solennellement l’absence corrélative de tout fait délictueux imputable à Monsieur Kanzki et de tout fait justificatif de sa présence par-devant quelque autorité politique ou judiciaire que ce soit. Une telle présence du sieur Kanzki par devant les dites autorités est, certes, rendue ainsi sans objet et de nul effet.

A ce titre, le citoyen Pierre Édouard Kanzki demande instamment aux autorités haïtiennes de lever clairement face à la Nation tout voile de suspicion qu’elles avaient tenté de faire peser indument sur ses fragiles épaules et les invite ainsi à proclamer et confirmer, sans ambages devant ce peuple, sa pleine innocence de cet imbroglio politico-financier dans lequel elles ont tenté de l’impliquer.

Au nom de la vérité, que la lumière soit ! »

Pétion-Ville, le 20 avril 2012
Pour : Pierre-Edouard Kanzki
Cabinet Frizto Canton
Cabinet Camille Leblanc

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*