Google

Haiti/Diaspora: L’étonnant voyage de Fabidoune : 2- PREMIER CONTACT , GABY…NOUMÉA… !!!

Written on:juin 2, 2012
Comments
Add One

 Après m’être reposée quelques heures sur des fauteuils inconfortables, l’aéroport rouvert et le gendarme s’occupant de contacter Gaby, je me permets un coca-cola avec mes derniers dollars….et toujours pas de « tips » à donner!!!! (De toute façon je n’aurais pas eu assez d’argent pour le faire). Je m’installe confortablement sur un fauteuil, mais ne comprends toujours pas pourquoi les gens sont noirs, puisque je suis dans le Pacifique!!!! Mais, ils sont adorables et veulent tous me parler mais la communication passe mal avec mon mauvais français. Je n’ose pas demander  de quelle ethnie ils sont, les femmes ont de belles robes « genre mumu », de toutes les couleurs et à part les employés de bureau, les hommes portent presque tous des « shorts » assez courts…..ou des tissus fleuris autour de la taille par dessus leur shorts!!! Après quelques heures d’attente, le gendarme m’annonce que mon ami a été prévenu et qu’il est en route, mais qu’il faut 6 heures de trajet de son village à Nouméa!!!! Courage, babe, …and I take a little nap…

« Ah… t’es là?? » Voilà les premiers mots que j’entends de la bouche de Gaby!!!! C’est pas possible, c’est pas le mec que j’ai rencontré à New-York, habillé chic, mocassins cuir et tout et tout….!!! Je le reconnais à peine : pas rasé, short (pas bermuda!!), chemise grande ouverte sur torse nu et claquettes japonaises en plastique (tongs)!!!! Et pas un mot d’excuse et de bienvenue, mais quand même un grand sourire et super décontracté!!! Je lui fais bien comprendre que je suis très fatiguée et en colère et que je veux déguerpir de cet endroit. Pour la 1ère fois, je « rencontre une déesse », la mythique voiture française de la marque « CITROËN ». Et mon « AHHHHH » quand la déesse se soulève sur ses pneus quand on la démarre…. Là pour une fois, je suis admirative devant « un truc » français. Je lui dis qu’il a fait vite, car il a « bouffé » la route en moins de 5 heures!!!!! Enfin je peux voir la Calédonie et la route qui mène à Nouméa, ce ne sont que verts pâturages , bétails et montagnes rouges de nickel et pas grand monde jusqu’à la capitale, encore + d’1 heure de route…Je lui demande dans mon charabia pourquoi n’y a-t-il pas de vahinés, et il m’explique qu’ici , c’est LA MÉLANÉSIE ET NON LA POLYNÉSIE, donc les « autochtones » (comme on disait en ce temps-là) sont des mélanésiens….Mélanésie, Nouvelle-Calédonie….j’aurais peut-être du potasser un peu de géographie avant de venir!!!LOL!!!!

Nouméa en 1972, ressemble à une petite ville de province française, avec des maisons de style « coloniales » (gingerbread house), très peu d’immeubles et je me souviens du magasin Ballande, qui faisait office de « grande surface »…. Gaby m’a montré la plage de l’Anse Vata avec quelques hôtels et des terrasses ou « cafés »…. c’est sûr, cela me changeait de mon « Manhattan, New-York »!!!! Je ne me souviens plus si on a été d’abord chez sa famille ou à l’hôtel….mais j’en garde un souvenir….impérissable!!!!!

 

L’hôtel Le Lutetia, un petit immeuble à 1 étage m’a l’air vraiment …..heuuuuuu…… »de seconde zone »!!!!! Je ne dis rien jusqu’à la chambre et là je lui dis que c’est un «hôtel-de-passe »!!!!! Il rigole et me dit que non, que c’est un hôtel pour les « broussards » (ou ceux qui viennent de la brousse, habitant hors de Nouméa). Et bien pour moi c’est un hôtel pas génial du tout!!!! Gaby me dit qu’il va faire quelques courses et qu’il a dit à la dame de « l’entrée » de s’occuper de moi si j’ai un problème. Je ne suis pas rassurée du tout mais bon ….Je prends une douche bien méritée, m’enveloppe d’une serviette , en attendant que Gaby  me rapporte quelques vêtements (à ma taille j’espère), brosse à dent et déodorant etc…..J’attends son retour tranquillement allongée sur le lit, …quand tout à coup, je vois quelque chose qui marche sur le sol!!!! Horreur!!!!Un énorme cafard!!!! Je suis debout sur le lit, sautillant et en hurlant : « COCKROACH!!!! » J’entends tambouriner  à la porte, je hurle encore plus fort, la dame de l’entrée rentre et affolée me demande ce que j’ai!!! Je lui montre avec terreur l’objet (corps) du délit et cette c….. se met à rire en me disant : « c’est pour cela que vous criez?? »

Avec les yeux exorbités,  je déglutis avec peine et opine vigoureusement de la tête!!!!LOL LOL LOL!!!!! Au moment où j’écris ces mots je suis morte … de rire!!!!Mais je vous assure que je n’en menais pas large en ce temps là!!!! La bonne dame fait une course poursuite avec « le monstre »…..(houu là là!!!! j’en peux plus, tant je suis en train de rire en écrivant cette histoire!!!!!…..)

Bon , je reprends…..elle finit par tuer le cafard, me dit que ce n’est rien car en Calédonie c’est courant!!!! Et elle sort en rigolant après avoir noyé « la bête  » dans les chiottes!!! Eh bien croyez moi, je suis restée debout au milieu du lit à attendre jusqu’au retour de Gaby qui lui aussi a bien rigolé, alors que j’étais furieuse et….. Dégoutée!!! TOUT CELA COMMENCE TRES MAL!!!!!!…

 

 

A bientôt pour la suite, …FABIDOUNE

 

Credit: Fabidoune/CANAL+HAITI

Tous droits reserves@CANAL+HAITI, Juin 2012

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*