Google

Haïti/Diasporama: Hommage de Michèle B. Duvalier à Joseph Emmanuel Charlemagne, dit Manno Charlemagne.

Written on:novembre 17, 2017
Comments
Add One

miman1Manno Charlemagne est un auteur-compositeur-interprète engagé et ancien homme politique haïtien, né à Port-au-Prince en 1948. Il a vécu en exil pendant les années 1980 et de 1991 à 1994.

Poète, guitariste, chanteur et compositeur, Manno Charlemagne Artiste engagé, poète et leader de la résistance à Haïti dans les années quatre-vingt, Manno Charlemagne a connu deux exils, il n’a jamais pardonné à Aristide son alliance avec les Américains. Elu maire de Port-au-Prince en 1995, il se heurte à une situation ingérable. BIOGRAPHIE (site web de son producteur discographique) Il n’y a que les rats qui me font peur !

Ou bien encore l’avion quand je dois voyager !

Manno Charlemagne le dit lui même, il n’a pas peur des hommes. Des Duvalier, pères et fils aux autres Raoul Cedras, en passant par leur escorte de Tonton-Macoutes, à Jean-Bertrand Aristide. Cette posture contestatrice et audacieuse il l’affiche dès son plus jeune âge. Un véritable enfant tèk-tèk comme on dit en haïtien. Né en 1948, il grandit dans les quartiers pauvres de Port-au-Prince et Carrefour et est tout jeune témoin de l’injustice sociale et politique qui y sévit. Le chanteur guitariste qu’il devient à l’âge adulte dénonce avec virulence et sans peur les dictatures qui se succèdent en Haïti. Il sort son premier disque en 1978. Deux ans plus tard il est contraint à l’exil pour avoir crié « A bas Duvalier » à la fin d’un concert.

Manno Charlemagne est peut-être la plus sublime illustration de l’artiste militant en espace Caraïbe. Si l’énergie première de sa geste artistique est l’engagement militant en faveur des opprimés, son esthétique poétique et musicale n’en est pas pour autant négligée. La poésie est subtile. Elle s’exprime et s’enracine dans un créole haïtien parfaitement maîtrisé, vocabulaire, syntaxe et culture de la langue compris. Le cadre de cette écriture poétique est la culture, l’histoire sociale et politique et le quotidien haïtien. La musique préférant les accords mineurs se déploie dans une narration mélodique à la fois sensible et sûre d’elle-même. Le dépouillement presque totale, une voix-une guitare tel un troubadour, ne fait que renforcer cette impression. Parole et musique ne servent qu’un seul objectif : dénoncer pour secouer et éveiller les consciences en vue de l’action. C’est là le profond optimisme du militantisme contestataire de Manno Charlemagne, ne jamais céder au fatalisme. L’espoir est toujours là. Il considère d’ailleurs qu’Haïti n’est aujourd’hui qu’au commencement de son processus démocratique et cela en dépit de ses deux siècles d’indépendance nationale. (Source Wilkipedia).

« En général, on rend surtout un hommage à quelqu’un à sa mort. J’ai choisi plutôt aujourd’hui de rendre hommage à Manno Charlemagne qui est actuellement en convalescence aux USA, surtout pour le remercier et lui dire que je ne lui tiens pas rigueur d’avoir cité mon nom dans une de ses compositions musicales contestataire. D’ailleurs, j’ai trouvé que la mélodie était très jolie et qu’elle mérite d’être partager avec mes nombreux followers sur ma page.

 Merci Manno Charlemagne. Que Manno Charlemagne se repose et qu’il nous revienne très vite. Je lui souhaite un prompt rétablissement. « 

 

Michèle Bennett Duvalier

Paris, France

Le 17 Novembre 2017

© Tous Droits Réservés.

Aucun des textes ou partie de texte, des photos de Michèle B. Duvalier, ne peuvent être reproduits dans un livre ou ailleurs à des fins lucratifs ou de propagande sans sa permission écrite.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*


Warning: fopen(call.txt): failed to open stream: No such file or directory in /home/content/77/7635177/html/canalplushaiti/wp-content/plugins/g-translate/g-translate.php on line 115

Warning: fgets() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/content/77/7635177/html/canalplushaiti/wp-content/plugins/g-translate/g-translate.php on line 117