Google

Haïti/Diasporama : Maux et mots-1… Dodo Titit, endors-toi mon petit !

Written on:janvier 5, 2013
Comments
Add One

Lumane Casimir

Endors – Toi, Dodo Titit

Dors mes petits…

Sous les galeries de Delmas

Du Centre-ville, de Pétion – Ville

Dodo Titit,

Dors ma petite

 

Dormez du sommeil de l’innocence que vous n’aviez jamais connue

Abandonnés…maltraités, malmenés, délaissés, ti-manman-chérisés de sources de financement anonymes.

 

Dodo Titit, pour le financement des villas perchées au flanc de Montagnes Noires, de Miami-beach et de la Côte d’Azur.

 

Dodo titit, pour que règne la paix des cimetières sur les toits de tuiles rouges des maisons luxueuses des chics quartiers américains.

 

Dodo titit, pour que se multiplient les ONG et leurs cohortes de spécialistes et d’apprentis dans la démultiplication de la misère.

 

Dodo titit et garde en vie la pépinière de misère génératrice de troisième carrière pour bons samaritains stressés par leur retraite en danger sur leur propre territoire.

 

Dodo titit, encore puceaux, sous les griffes de ces vautours assoiffés de cris de mort, vous connaissez déjà tant et plus de la vie que la vie n`en connaisse de vous.

 

Dodo titit, ils sont partout, parrains-coopérants-humanitaires en mal de chair fraîche, de jeunesse, pédophiles anonymes, dégoûtants vomis par leur système,friands de fesses vierges, bavant à l’idée de croquer à pleines dents vos petits squelettes miséreux.

 

Dodo Titit, dormez mes petits…Masse silencieuse et résignée, abandonnée, délaissée du système socioéconomique, politique et scolaire.

 

Dodo titit, ainsi défilent les jours trop courts, les nuits sans lune et bien trop longues pour la jeunesse de mon pays, les mains tendues, ration alimentaire en échange de ton innocence, offerte aux sexes en exergue, armes aux poings.

Dodo titit, les dépravés assoiffés de sang pubère parcourent les rues désertes des pays comme le mien, tels des charognards à la recherche d’os à broyer

Dodo titit, Chair à canon, Chair à pâté.

 

Dodo titit, Où est le MAS(1)?…

Loin des masses, loin de cette masse qui gît dans l’indescriptible,

Le MAS est lové dans les couvertures douillettes des chambres d’hôtel de luxe à huit…

La nuit sera chaude et longue!

 

Dodo titit, Le MAS est MASqué derrière ses vitres fumées… Histoire de ne rien sentir de la puanteur ambiante

Le MAS est protégé par ses vitres blindées, afin de ne rien risquer car CERTAINES vies sont précieuses.

Dodo titit si w pa dodo, diab la va manje

Ki lè n ap wont ???

Dodo titit, li lè pou nou wont…

 

(1)MAS= Ministère des Affaires Sociales

 

 

Texte créé en 2001, revu en 2012

Crédit : Lumane Casimir/CANAL+HAÏTI @Copyright All Rights Reserved, Tous droits réservés Janvier 2013

Email : lumanecasimir@hotmail.fr

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*