Dallas Cowboys Authentic Jersey  Haiti/Duvalier: Prisonniers politiques en Haïti sous le régime duvaliériste. | CANAL+HAITI
Google

Haiti/Duvalier: Prisonniers politiques en Haïti sous le régime duvaliériste.

Written on:avril 26, 2015
Comments
Add One
BEBOITClothaire Dorneval, arrêté en juin 1974, est mort au Fort Dimanche au cours du mois de mai 1977. Les tortures et les mauvaises conditions de détention ont eu raison de sa détermination de poursuivre la lutte même sous les griffes de l’ennemi.
Oxygène Sanon est voué à une mort certaine, s’il n’est pas libéré immédiatement. Le corps couvert de plaies, il agonise dans l’un des infâmes cachots du Fort Dimanche, sous l’oeil indifférent des macoutes. Oxygène Sanon, arrêté en septembre 1976, par le macoute Estève de L’ Arcabaie, a laissé quatre enfants sans protection.
Franklin Paul Lormier fut enlevé en 1963 après avoir prononcé un discours à Gros Morne supportant la candidature à la députation de Décayette en face de Luc François, tonton macoute bien connu, candidat officiel de François Duvalier.

Alphonse Bazile. À la suite d’un procès qu’il eut le malheur de gagner contre un tonton macoute; un protégé de feu Sanette Balmir, la  » Marie-Jeanne » de Duvalier le Tyran, à Jérémie, M. Alphonse Bazile, ancien bâtonnier du Barreau de cette ville martyre, fut arrêté chez lui dans la nuit du 9 mars 1968.

Envoyé à Port-au-Prince le lendemain matin par un avion spécial, il fut incarcéré au Fort-Dimanche comme prisonnier politique. Sa femme rentr:a à la capitale où, en vain, elle entreprit des démarches en faveur de son mari.

Venèque Duclairon,  prisonnier à l’âge de dix ans

Venèque Duclairon a aujourd’hui 17 ans. Depuis l’âge de 10 ans, il est détenu à Haïti [1969] et on est sans nouvelles de lui. Haïti : une île des Antilles, dirigée par la dynastie Duvalier, le fils Jean-Claude ayant succédé au père, François Duvalier, élu président en 1957 et, qui devint bientôt président à vie. Quatre millions et demi d’habitants, dont quatre-vingt-huit pour cent de ruraux, l’un des pays les plus sous-développés du monde; avec une espérance de vie de trente-deux ans… Mais Haïti se signale surtout par une répression intense pratiquée par les trop fameux Tonton Macoute, la garde personnelle du Président.

Wilson Racine a été arrêté le vendredi 17 septembre 65 (vers 1 h. P.M.) à l’aéroport de Port-au-Prince par l’officier-macoute Grégoire Figaro. Wilson devait se rendre en France pour poursuivre ses études médicales à l’Université de Montpellier. Depuis ses parents n’ont aucune nouvelle de lui.

Laurette Badette, couturière. En 1965, elle contribue activement à la fondation du Centre Culturel Jean Jacques Dessalines aux Cayes. Toujours dans la même ville, elle est membre du groupe folklorique « Les Tangas Rouges ». Le terrorisme duvaliériste empêche ces deux organisations de fonctionner et menace tous ceux qui y avaient pris une part active.

Laurette Badette est enlevée en pleine rue de Port-au-Prince au cours du mois de mars 1971. Elle laisse deux enfants sans protection. Personne ne sait ce que sont devenus ses enfants.

Crédit: Dossier préparé par le Regroupement des forces démocratiques haïtiennes, 1977

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Kenny Britt Jersey