Dallas Cowboys Authentic Jersey  Haïti/Education/Réflexions: Maux amers et Mots divers – 2… Environnement ! | CANAL+HAITI
Google

Haïti/Education/Réflexions: Maux amers et Mots divers – 2… Environnement !

Written on:juin 22, 2015
Comments
Add One

fp3Jusqu’à la fin du deuxième millénaire, c’était encore un plaisir revigorant, même sur des routes cahoteuses, de laisser la capitale haitienne pour se rendre dans les villes de province.

 En effet, dès qu’on quittait la commune de Carrefour, Damien ou Pétion-Ville vers l’un ou l’autre de nos départements, on s’enfonçait avec délice dans la généreuse nature tropicale. On savait bien que celle-ci était en dégradation chez nous, mais jusque-là les environs de Port-au-Prince étaient préservés. La mer incroyablement turquoise ou sereinement bleu, la végétation luxuriante et bigarée, les montagnes altiers plongeant dans l’azur de l’océan; tout dans le paysage suscitait émotion et émerveillement.

            En l’espace d’une ou deux décennies, ce bonheur a disparu. Port-au-Prince surpeuplée, encombrée, défigurée étend, comme une pieuvre diabolique, ses tentacules destructrices dans tous les sens vers les zones déjà dévastées de notre pays. Le bidonville de Jalousie  étale sa grimace effrayante jusqu’à Gressier, face à la mer indifférente cachée par endroits par des échoppes minables ou de hauts murs hostiles; entre le ghetto honteux de Canaan et la commune de Cabaret, le massacre  des terrains jusqu’ici vierges se poursuit avec un acharnement suicidaire. Autant de tableaux démoralisants qui nous accompagnent désormais sur nos routes désolées.

            Au bout de cette traversée éprouvante pour tout coeur de patriote, même plus une ville gaie, pimpante, accueillante où l’on dégustait les spécialités culinaires de la zone; mais souvent un bourg léthargique, triste, sans une fleur autour du béton de la place publique.

            Pourtant, il y a encore en Haïti des paysages d’une beauté époustoufflante , un potentiel énorme en énergie renouvelable et, dit-on, un sous sol prometteur. Pourquoi donc sur tant de richesses naturelles nous étiolons-nous dans un milieu inhumain?  Qu’avons-nous fait du joyau qu’à travers nos ancêtres, Dieu nous a confié?

            Haiti, ta nature unique est en péril. Il faut réagir vite! Tu disposes encore de quelques patriotes conscients, d’experts compétents et disponibles. tu disposes surtout d’une jeunesse intelligente, vigoureuse qui peut apprendre à t’aimer et à te servir.  Utilise tes valeurs propres. Tu peux encore étonner le Monde.

Crédit: Marie-Marthe Balin Paul/CANAL+HAITI

N.D.L.R.- La chronique hebdomadaire « Maux amers et Mots divers » présentée, par Marie-Marthe Balin Paul en partenariat avec CANAL+HAITI, est sponsorisée par :

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Kenny Britt Jersey