Google

Haïti/Guyane/Expo: Haïti, terre d’apocalypse!

Written on:décembre 7, 2012
Comments
Add One

L’exposition Dies Irae, « Haïti Terre d’Apocalypse », du peintre Stéphane CZYBA à la Galerie l’Atelier de Kourou à partir du 7 décembre 2012 marque une fois de plus le retour aux sources de ce que l’artiste considère comme sa deuxième patrie : Ayiti.

Au-delà des souvenirs d’un voyageur qui vécut à Port-au-Prince de 1990 à 1996 et y séjourna une douzaine de fois depuis qu’il a quitté l’île, il y a ce projet de témoignage sur le séisme de janvier 2010 et sur les deux dernières années de souffrance de la société haïtienne.

Cette exposition est une réaction à ce qui accable Haïti depuis toujours et plus particulièrement ce  jour-là, à 16h53, le 12 janvier 2010, cette longue apocalypse à une magnitude de plus de 7.0 sur l’échelle maudite de Richter.

La peinture de Stéphane CZYBA ne constitue pas une approche documentaire ou journalistique, il

Le peintre Stéphane CZYBA

ne s’agit pas non plus de donner des leçons, ou de faire passer un message social ou politique.

La technique utilisée est relativement classique, l’huile, avec des emprunts à toutes les formes modernes d’expression graphique et multimédia : le photo reportage, le collage, la mise en page des magazines, le cinéma, le montage et les clips vidéo, la bande dessinée, l’infographie.

Ces trente portraits à l’huile ou au fusain tentent d’exorciser ce qui ne vous quitte plus. La peinture comme exutoire : Peindre pour faire vibrer entre le marteau et l’enclume ce qui constitue la magie d’Haïti : un mélange confus de sang, de mort, de vaudou, de musique et d’esthétique.

L’ATELIER
ZI Pariacabo à Kourou – du lundi au samedi de 10h à 13h et de 18h à 20h
Tel 0594 32 10 43

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*