Google

Haïti/Martinique/Concurrence: Haïti expédie ses premiers conteneurs de banane en Europe.

Written on:septembre 13, 2015
Comments
Add One
Credit Photo (Courtoisie): CATHERINE LE PELLETIER

Credit Photo (Courtoisie): CATHERINE LE PELLETIER

Depuis mardi (8 septembre) 8000 régimes de banane bio Haïtienne font route vers l’Allemagne. Haïti figure à nouveau sur la carte mondiale des exportateurs de banane. Dès 2017, l’île devrait exporter 450 conteneurs par semaine. Une concurrence sérieuse pour la banane Martiniquaise.

Cela se passe mardi dernier (8 septembre) à Cap HaitienUn cargo venu spécialement d’Allemagne accoste dans ce port du Nord de l’île au grand soulagement de ceux qui l’espéraient en vain depuis le mois de juillet. Cent tonnes de banane (huit mille régimes) vont être embarquées après avoir subi un strict contrôle de qualité de la part d’experts allemands dépêchés sur place.

Pierre Richard-Joseph, nouveau PDG dAgritrans peut désormais se montrer optimiste. Le projet vient de relever son premier grand défi : pénétrer le marché européen. Une rapide montée en puissance est annoncée pour les mois à venir, la banane Haïtienne sur le marché Européen devrait représenter d’ici à 2017 pas moins de 450 conteneurs par semaine. Le gain espéré est de 93 millions d’euros sur trois ans.

Un redoutable concurrent pour la banane de Martinique

L’aventure a commencé véritablement il y a un an à peine, à Trou du Nord, dans le Nord-Est d’Haïti. Ce 12 octobre 2014, le président Haïtien Michel Martelly vient symboliquement participer à la mise en place des premières plantules sur une exploitation de mille hectares. Un projet qui mûrissait depuis au moins dix ans dans la tête de *Jovenel Moise qui devient alors le PDG d’Agritrans.

La société reçoit du gouvernement Haïtien un prêt de six millions sur un coût global de 27 millions. Le projet est également soutenu par la FEPA (Fédération des paysans agricoles de Pisance) qui regroupe huit associations de paysans. Chaque membre d’association est actionnaire dans le projet. Fresner Dorcin, le ministre de l’agriculture est optimiste, car il sait que le marché international est intéressant pour la banane. Il prend sans doute en compte également les difficultés de la banane martiniquaise mise à mal par une maladie.

Le projet de banane bio haïtienne a également été évoqué lors de la récente visite dans l’île du président François Hollande. Il faut savoir que le CIRAD et l’IRD ont prêté main forte au projet dans le cadre d’une formation des agriculteurs à la gestion de l’eau et du sol.

Pourquoi Jovenel Moise a démissionné d’Agritrans

*Jovenel Moïse est l’un des nombreux candidat à la prochaine élection présidentielle en Haïti. Mais à la surprise générale, c’est lui le dauphin de Michel Martelly pour porter les couleur du PHTK. Il était jusque là inconnu du paysage politique.

Crédit: Maurice Nagou/Martinique1ere

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*