Google

Haïti/Onu: Le contingent népalais de la Minustah décoré au Cap-Haïtien !

Written on:septembre 28, 2012
Comments
Add One
Crédit Photo : Vicky Delore Ndjeuga – UN/MINUSTAH

Crédit Photo : Vicky Delore Ndjeuga – UN/MINUSTAH

Cent-quarante policiers de la Force de Police d’occupation Constituée (FPU) du Népal ont été décorés de la Médaille des Nations Unies  durant une cérémonie organisée ce  jeudi 27 septembre  dans leur quartier général du Cap-Haïtien, en présence du Chef du Bureau régional de la MINUSTAH dans le Nord, Emilio Castaneda.

Les 140 policiers népalais, dont 10 femmes, font partie du 15ème contingent présent en Haïti depuis le 5 mai 2012. Dans le cadre de leur mission, ils effectuent des patrouilles et assurent, conjointement avec la Police Nationale d’Haïti (PNH) la sécurité au niveau de la prison civile du Cap Haïtien, où ils fournissent 2.000 litres d’eau potable par jour aux détenus.

Depuis 1957, le Népal fournit des troupes aux missions de maintien de paix de l’ONU à travers le monde, et est le 8ème pays contributeur de troupes au sein des Nations Unies avec un personnel composé de 3.980 membres. Depuis une vingtaine d’années il fournit également des policiers. L’un des plus anciens contingents de la MINUSTAH, les Casques bleus népalais ont été déployés la première fois en Haïti le 20 septembre 2004.

Sachez que,  selon le rapport du professeur Renaud Piarroux, épidémiologiste mandaté par la France, les Casques bleus népalais seraient bien à l’origine de l’épidémie de choléra en Haïti.

Dans son rapport,  le professeur écrit :

« La mission d’investigation révèle le caractère sévère et inhabituel de cette épidémie dont l’origine importée ne fait aucun doute.

 Le foyer infectieux est parti du camp népalais. il a démarré aux abords du camp de la Minustah [Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti, ndlr] »… d’après le rapport de l’épidémiologiste.

Donc, pour toutes ces raisons et plus, les soldats népalais ont été décorés  et  honorés  dans la 2e ville d’Haïti.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*