Google

Haïti/Pacifique-Sud/Diasporama : Le cyclone « FREDA » en Nouvelle-Calédonie.

Written on:janvier 5, 2013
Comments
Add One

Fabienne Manuel-Thonon (Fabidoune)

NDLR.- Un homme s’est noyé dans la mer jeudi à Lifou, dans l’archipel des Loyauté et un autre de 18 ans avait été emporté par une rivière en crue à Houaïlou, un village de la côte Est, après le passage du cyclone « Freda », au large de la Nouvelle-Calédonie. Cette  dépression tropicale a causé des dommages sur les routes et les réseaux d’eau et d’électricité.

Jeudi 3 janvier, ce cyclone  continuait sa redoute vers l’Est à une vitesse de 30 km/h. Sa pression au centre était estimée à 991 hectopascals avec des vents moyens de 75 km/h et des rafales à 90 km/h.

Notre collaboratrice (Correspondante permanente) Fabienne Manuel-Thonon (Fabidoune) qui habite la Nouvelle-Calédonie depuis plus de 40 ans, nous envoie un papier vaudevillesque (comme d’habitude) indiquant de façon singulière comment elle a vécu le passage de « Freda » dans les Iles du Pacifique-Sud.

 

Mon mari et moi sommes allés chez ma fille pour protéger sa maison qui se trouve exposée aux vents au sommet du terrain familial. Je ne savais pas à ce moment que ce cyclone allait être pour moi un « vrai cauchemar » !!!!  Je le suivais sans arrêt sur mon ordi sur le site de Météo France Nouvelle-Calédonie, il paraissait énorme et on l’a attendu 3 jours, vu qu’il se déplaçait à 10kms/heure…. Mon mari, aidé de mon neveu et d’un aide-jardinier qu’il emploi de temps en temps, ont passé 2 jours à nettoyer le terrain, ramasser tout ce qui trainait (tôles, planches, plantes etc…), attaché la niche du chien, les containers, protégés les baies vitrées, consolidé le toit, ils se sont démenés « comme des beaux diables » (comme on dit)…. Moi je dois dire que je m’ennuyais  plutôt, n’étant pas chez moi, je regardais la télé et voyais le stress de mon mari grandir. Et tout cela 2 jours avant le 31 décembre !!!!

Le matin du 30 il (mon mari) est descendu sur Nouméa pour sécuriser notre appartement, tous ces allées et venues Nouméa-Mt Dore ne me plaisait pas, ce n’est pas tout près et je n’aime pas le voir conduire tout seul… Le matin du réveillon arrive, toujours pas de cyclone, je veux aller au bal de mon Église à Nouméa, mon mari veut m’emmener le soir, j’en ai marre, donc je pars sur Nouméa avec mon neveu et tout « mon barda » vers 3h30 de l’après-midi et j’atterris chez mon fils qui habite à 5 minutes de chez moi. Ne pouvant rentrer dans mon appart que mon mari avait tout « calfeutré » de planches et « tout mis en l’air sur les lits » d’après ses dires !!!

Toujours pas de cyclone, mais on sent que « FREDA » rôde, il fait lourd et il commence à pleuvoir. Je reste donc chez mon fils, ma belle-fille et leurs jumeaux et le soir , on se « claque » une super soirée de fin d’année chez la sœur de ma belle-fille avec sa famille et pleins d’enfants qui ont dansé, chanté ,se sont amusé comme des fous, on a super bien mangé, on a fait des feux d’artifices, des photos,…. Enfin c’était très bien, je n’ai pas été au bal de l’ Église, j’étais trop K.O. Vers 2h du matin mon fils m’a ramené chez lui pour dormir et « mémé doudoune » a laissé les jeunes repartir s’amuser !!!!

Toujours pas de cyclone !!!!! Le 2 j’ai dit : « y’en a marre » !!! Je rentre chez moi dans mon appart cyclone FREDA ou pas !!!! Mon mari est donc descendu du Mt Dore me chercher, je suis partie de chez mon fils avec regrets (car j’y étais bien quand même), chouchoutée et surtout avec mes deux « piou pious », les jumeaux de 6 ans de mon fils. Mais j’étais contente de rentrer chez moi…. Effectivement mon mari avait bien « calfeutré » notre appart avec des planches pour protéger les fenêtres, heureusement seulement dans la 1° pièce et pas dans ma chambre !!! Il avait profité de mon absence pour faire un grand ménage et  avait ramassé toutes mes affaires, « mon bordel » comme on dit ici, lol lol…. Il me donne toutes les consignes de sécurité et repart au Mt Dore (avant que les rivières ne débordent et l’empêche de passer)  sur le terrain pour veiller que la maison de ma fille ne s’envole pas…. Il m’appelle pour me dire qu’il est bien arrivé et là les choses commencent à se gâter, la pluie, le vent… et la météo, qui comme d’hab vous dit que le cyclone, devenu dépression tropical, se désagrège, alors que le soir venue, y a des rafales de vents à 100kms/h, il pleut « des cordes », un vrai déluge !!!! Je suis seule, j’entends tout un tas de trucs voler dehors, l’orage qui « pête », (j’ai une peur viscérale des orages), je n’arrête pas d’appeler mon fils !!!! Lui aussi n’y comprends rien vu que les autorités ont dit que le cyclone partait… !!!! Je n’ai pratiquement pas dormi de la nuit, à écouter le vent rugir, j’avais l’impression qu’il y avait mille choses qui tournoyaient dans la cour de l’immeuble !!!!

Le matin arrive et plus rien, fini FREDA !!!! J’ouvre doucement la porte, à part la cour jonchée de feuilles, rien…. Même les chaises et les pots de fleurs du voisin n’ont pas bougé !!! J’étais persuadé qu’il ne resterait rien dans la cour de l’immeuble vu que j’entendais claquer l’auvent du voisin  toute la nuit…. J’ai téléphoné à mon mari qui lui aussi n’avait pas fermé l’œil de la nuit, tant çà avait soufflé fort, il avait un rendez-vous chez le médecin à Nouméa, il n’a pas pu y aller à cause des grandes crues des rivières…. J’ai vite regardé les nouvelles, et il y a quand même eu quelques dégâts sur l’île, nombreuses routes coupées, effondrées, ponts cassés, rivières gonflées, inondations, « maisons » des squatters détruites, (qui heureusement avaient été secourus par les autorités et logés dans des endroits surs comme des internats ou gymnases). Jusqu’à hier soir  on ne déplorait aucun décès, mais il est 8 h du matin le 4 janvier et je n’ai pas encore regardé la télé et les nouvelles.

En fait on s’est fait (surtout mon mari) beaucoup « de mouron » pour pas grand-chose, mais, bon il vaut toujours mieux prendre ses précautions, surtout que la saison des cyclones ne fait que commencer !!!! C’est là que je vois qu’on est si bien chez soi, dans son lit, bien que j’aie été bien accueilli chez mon fils et passé un excellent 31 décembre « en famille » !!!

BONNE ANNÉE 2013 A TOUS et le prochain cyclone, je reste CHEZ MOI !!!!

lol lol lol….

Crédit : Fabienne Manuel-Thonon, correspondante permanente CANAL+HAÏTI, Iles du Pacifique-Sud/CANAL+HAÏTI @Copyright All Rights Reserved, Tous droits réservés Janvier 2013

2 Comments add one

  1. djoss says:

    lé gens de bourgade aime bien se faire remarquer quand ya des inondation a thio. Le maire de thio se déplace même pas pour voir les dégâts dans les tribus si ils ont besoins d’aide

  2. djoss says:

    Le maire de thio monsieur Thierry Song ne viens pas voir les dégâts dans les tribus

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*