Dallas Cowboys Authentic Jersey  Haïti/Québec: Lettre de Montréal – 31, Mère porteuse, le conseil du statut de la femme ouvre partiellement la porte. | CANAL+HAITI
Google

Haïti/Québec: Lettre de Montréal – 31, Mère porteuse, le conseil du statut de la femme ouvre partiellement la porte.

Written on:février 19, 2016
Comments
Add One

nadinemagloire34-200x180Ces dames du statue de la femme sont si naïves qu’elles pensent qu’une femme va  »prêter » son ventre par altruisme? Ces dames n’ont jamais eu d’enfant? Peut-être exceptionnellement, une femme le fera pour un être cher. Mais il n’y a que l’appât du gain qui peut pousser une femme à porter dans son ventre l’enfant d’un autre. Cela devrait être interdit tout simplement. Naturellement, certaines accepteront de le faire. Mais ce sera à leurs risques et périls. Il n’y aura aucun recours aux tribunaux. Ce serait indécent que le Gouvernement facilite les choses pour un tel trafic!

 Un enfant né grâce à une mère porteuse à qui appartient-il? En cas où la mère veut garder son enfant comment tranche-t-on? A la  manière grotesque qui nous est racontée dans la Bible? Il n’y aura plus aucune moralité s’il faut constamment s’adapter aux nouvelles possibilités. Celle d’Uber existe, donc il faut faire avec.

 On peut dire non à des possibilités qui sont contraire à toute moralité. Voler et tuer restent des interdits. Il y a tout de même  un minimum de règles à observer pour que toute vie en société soit viable. Sinon un jour on décrètera que la pédophilie est désormais admissible.

 Je n’ai jamais eu envie d’essayer la moindre drogue. Mais bien des personnes une fois qu’elles ont goûté à une drogue douce veulent quelque chose de plus fort. Il n’y a aucune certitude que les gens se contenteront de marijuana. L’autoriser c’est ouvrir la porte à encore plus de problèmes, des problèmes graves.

 

 

 

Crédit : Nadine Magloire

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Kenny Britt Jersey