Google

Haïti/Reconstruction: Le projet de réhabilitation de l’aéroport international du Cap-Haïtien prend forme.

Written on:octobre 14, 2012
Comments
Add One

D’ici 48 heures, l’aéroport du Cap sera en mesure de recevoir ses premiers vols internationaux, comme l’a annoncé le premier ministre ; sur le terrain, la permanence est décrétée, afin de finir avec le gros des travaux.

Des dizaines d’ouvriers, sous un soleil de plomb, ce samedi 13 octobre, aux environs de midi, étaient à l’œuvre, pour finaliser un projet qui traine depuis environ trois décennies.

Promis depuis des années par les différents gouvernements qui se sont succédés au pouvoir, les travaux d’agrandissement et de modernisation de l’aéroport de la deuxième ville du pays sont à chaque fois reportés à plus tard.

Un véritable défi pour l’ingénieur Franck Romain Junior, PDG de la Sotech, un des sous-sous-contractants de la firme Alba, qui se montre très confiant quant à l’aboutissement du projet au coût de 33 millions de dollars américains.

Également confiant, le secrétaire d’état aux travaux publics, l’ingénieur Alix Cinéas, accompagné de différents concernés de la question. Le projet vise à refaire et à allonger la piste pour permettre à des avions plus importants de desservir la région.

Sur la piste en construction, ingénieurs, consultants, chefs d’entreprises, créanciers pour une « évaluation » de l’avancement des travaux devant accoucher le nouvel aéroport international, en Février prochain. Mais, avant la date butoire de février 2013, le gros des travaux doit être bouclé avant le 15 Octobre prochain, dans la perspective de la visite de la secrétaire d’état américain Hilary Clinton attendue à Caracol, le 22 Octobre 2012 pour l’inauguration officielle du parc industriel.

Déjà, le premier ministre Laurent Lamothe avait annoncé, lors du 6eme conseil de gouvernement, que l’aéroport du Cap pourrait recevoir ses premiers vols internationaux, d’ici au 15 Octobre. Drôle de coïncidence, un gros courrier transportant des américains venus pour « évaluer » les lieux, est attendu a la même date, a l’aéroport international du Cap-Haitien, juste avant l’arrivée de la secrétaire d’état américaine. Rien de plus, sur la nature de ces américains, attendus a l’aéroport du Cap-Haitien, dans les 48 heures.

Serait-ce des militaires ? Des experts d’aéroportuaires ? Secret d’état !
Il est 7 heures du soir, la nuit risque d’être longue pour ces travailleurs qui doivent continuer avec le boulot, jusqu’au petit matin.Il ne reste que 48 heures pour remettre le gros des travaux.

Crédits: Gérard Maxineau, Cap-Haitien/CANAL+HAÏTI
gedemax@yahoo.fr
Twitter :@gedemax

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*