Google

Haïti/Scandale/Viol : Me Josué Pierre-Louis frappé d’interdiction de départ !

Written on:décembre 18, 2012
Comments
Add One

Me Josué Pierre-Louis

Comme nous l’avions annoncé en primeur et en flash sur nos pages « Facebook » et comptes « Twitter », très tôt dans l’après-midi de ce lundi 17 décembre, le juge d’instruction Joseph Jeudilien Fanfan, chargé de l’enquête du  présumé viol commis sur la personne de Marie Danielle Bernadin , a interdit au président du Conseil électoral contesté, Me Josué Pierre-Louis, l‘accusé, de quitter Haïti, jusqu’à nouvel ordre  et de rester à la disposition de la justice.

Cependant, la présumée victime, ayant plusieurs cordes à son arc, se trouve actuellement en voyage d’  « agrément » aux États-Unis d’Amérique, pendant quelques jours et fera d’une pierre deux coups.  Certes, elle profitera de son séjour chez « L’Oncle Sam » pour honorer des « contrats de chants », aux cérémonies nuptiales de deux amis, puisqu’elle est chanteuse « évangélique » depuis sa plus tendre enfance. D’après certain(e)s ami(e)s, elle chante merveilleusement bien.

Cette mesure, d’interdiction de départ, marque un nouveau rebondissement dans cette scandaleuse affaire de mœurs, au plus haut niveau de l’appareil de  l’état.

Rappelons que, selon les dires de la plaignante,  Me Pierre-Louis l’aurait giflé à maintes reprises et l’aurait finalement violé, en chaussant un condom. Tout cela s’est passé, au vu et au su de la maisonnée, à la fin du mois de  novembre dernier, au domicile du présumé violeur.

Par contre, au cours d’une conférence de presse, le président du Conseil électoral contesté avait présenté la plaignante comme étant sa « girlfriend », une liaison qui serait daté  depuis plus de six mois. Ce qui laisse entendre qu’il s’agissait de débats amoureux entre deux pigeons qui roucoulaient énergiquement, bref leur façon à eux d’aimer, mais pas de viol en perspective, d’après Me Pierre-Louis et ses conseillers juridiques.

La présumée violée devrait retourner incessamment au bercail, en vue de poursuivre la procédure et clore cet encombrant dossier.

 Dramatisante affaire à suivre.

Crédit: CANAL+HAÏTI

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*