Google

Haïti/Suisse/Diasporama: Les jeunes du Pays de Gex se mobilisent pour aider Haïti.

Written on:octobre 10, 2012
Comments
Add One
Sonia Régnier (Credit photo: DL/J.C.)

Sonia Régnier (Credit photo: DL/J.C.)

Les jeunes Gessiens ont été nombreux à participer à la 20 e Marche de l’espoir à Genève en 2011, la plus grande marche de la région, organisée pour le Pérou par “Terre des Hommes Suisse”, une organisation non gouvernementale (ONG) depuis 1972, à Genève.

Chaque année, les dons générés par la marche solidaire sont attribués aux projets d’aide au développement dans un pays où l’ONG est active depuis plusieurs années.

La 21 e édition de la Marche de l’espoir, dimanche 14 octobre, est dédiée à Haïti, où l’ONG suisse est présente depuis une quarantaine d’années, un pays où « il reste énormément à faire », souligne Sylvie Dugeay, la vice-présidente.

Des intervenants sensibilisent les écoliers

« Au moment du tremblement de terre (NDLR : 12 janvier 2010), des partenaires-clés des projets de “Terre des Hommes Suisse” sont décédés et aussi dans les ONG locales que l’on soutenait. Par exemple, le centre d’hébergement pour jeunes filles a été détruit, mais il est toujours sous tentes aujourd’hui. »

“Terre des Hommes Suisse” a dû débloquer un budget énorme pour maintenir les projets à Haïti après le séisme. Sylvie Dugeay ajoute « que le réseau de “Terre des Hommes” à Haïti fait que l’ONG connaît le fonctionnement du pays, et arrive à aider dix fois plus de gens qu’une ONG arrivée en urgence après janvier 2010 ».

Parmi les intervenants qui sensibilisent les écoliers et les collégiens de Genève et du Pays de Gex quant aux conditions de vie des enfants d’Haïti, Sonia Régnier de Thoiry décrit le sort des enfants de la rue – des enfants en détresse, dont le nombre a explosé après le séisme – qui sont le plus souvent orphelins après le tremblement de terre.

Projection d’un diaporama

Par le biais d’un diaporama, Sonia Régnier illustre l’espoir que “Terre des Hommes” crée sur place.

L’ONG organise et soutient des centres d’accueil dédiés aux enfants, en apportant l’aide logistique pour terminer leur écolage, pour développer une école professionnelle, où jeunes filles et garçons sont aujourd’hui formés à des métiers utiles à la reconstruction de leur pays, dans l’électricité, la plomberie, la menuiserie, la maçonnerie, etc.

Les interventions auprès des élèves gessiens ont pour but de leur exposer une opportunité unique d’agir directement, en rejoignant la Marche de l’espoir, un événement festif, gratuit, familial et convivial dans les parcs qui bordent le lac de Genève.

Credit:  Jacqueline Cattaneo

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*


Warning: fopen(call.txt): failed to open stream: No such file or directory in /home/content/77/7635177/html/canalplushaiti/wp-content/plugins/g-translate/g-translate.php on line 115

Warning: fgets() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/content/77/7635177/html/canalplushaiti/wp-content/plugins/g-translate/g-translate.php on line 117