Google

L’étonnant voyage de Fabidoune : 1- ARRIVÉE EN NOUVELLE-CALÉDONIE !

Written on:mai 20, 2012
Comments
Add One

1- ARRIVÉE EN NOUVELLE-CALÉDONIE!

Quand j’ai rencontré mon futur mari à New-York en 1972, je ne pensais pas du tout , un jour, m’installer à l’autre bout du monde!!! Dans les années 70’s, un calédonien faisant un voyage jusqu’aux Etats-Unis, il était considéré dans son petit village de brousse au bord de la mer, comme …un aventurier!!!! Il avait 30 ans, moi 20…. Ma vie à New-York était un peu….disons, chaotique!!!!

 

Je me suis installée en Nouvelle-Calédonie en 1973. Au départ, j’étais venue visiter mon futur mari, Gaby, avec 1 billet aller-retour payé par lui… et je suis restée!!! Je ne raconte pas ici le pourquoi et le comment je l’ai rencontré, mais cela aurait pu être une rencontre sur internet…LOL!!LOL!!….mais voilà…. INTERNET N’EXISTAIT PAS ENCORE!!!!! ALORS …..DEVINEZ!!!LOL!!!LOL!!!
J’étais en pleine période hippie, « pattes d’elph », bandeau de cuir à l’indienne, au cou, aux poignets etc….. J’étais à fond dans la lutte pour les « natives American » (les indiens), que menait, si je me souviens bien, l’acteur Marlon Brando.

 

J’ai débarqué à l’aéroport de Tontouta en 1973, qui se trouve à 1 h de route de la
Capitale Nouméa. J’ai trouvé ça minuscule évidemment et je m’attends à trouver dans un pays du pacifique des vahinés et des colliers de fleurs!!!! Déjà que personnes de New-York, Los-Angeles, Hawaii ou de  tous mes escales ne savaient où se trouvait La Nouvelle-Caledonie…..et là je débarque dans un aéroport sans rien alentour, je ne parle plus français depuis des années (à part quelques mots…), et pas de Gaby pour me recevoir et PAS DE VALISES!!!!! A part mon sac à dos, mes papiers, $10 US (oui… oui, je ne mens pas!!!), et un énorme nounours orange dans les bras, je me retrouve au bout du monde, où personne ne parle anglais (heh oui… oui. je ne mens pas!!!) et crevant de fatigue!!!!

 

Mais j’avais 23 ans, j’étais jeune, c’était une aventure et je me suis dit :  » If nobody comes to pick you up, babe, you take the next plane to go back to New-York!!! » Le problème c’est qu’il n’y avait qu’1 avion par semaine!!!! Et en fait de vahinés, ils n’y avait que des noirs….Je me suis dit que j’étais peut-être dans le mauvais pays???? Mais non, j’avais bien marqué « NEW-CALEDONIA » sur ma valise….Donc j’étais dans le bon pays, sans personne « to pick me up », pas de bagages, la nuit tombait…, je donne l’adresse de Gaby que j’avais gribouillé sur un carnet en disant que je lui avais envoyé un télégramme et on me réponds :  » c’est pas une ville , c’est un petit village dans le nord de l’île au bord de la mer à 6 heures d’ici!!!!! Et il n’y a pas de service de télégramme là bas!!! » Merde alors, je fais quoi pendant 1 semaine???? Je m’en fous, je me paye un café, je donne un « tip » et là, la serveuse me dit : » non ici on ne prends pas de pourboires!!! » CHOUETTE!!! 1ère bonne nouvelle, surtout pour mes pauvres $10!!!!LOL!!! Une employée de « AIR FRANCE » me dit que l’aéroport doit fermer et si je voulais que quelqu’un me dépose dans un hôtel à Nouméa, je lui dit que je n’ai pas d’argent et que j’attendrai là pour la nuit; je m’allonge sur un banc, mon nounours sous la tête et je m’endors tranquillement!!! (oui oui je ne mens pas!!!) .Même pas peur!!!!

 

Le lendemain, se présente à l’ouverture de l’aéroport « un représentant de la Maréchaussée », un gendarme quoi!!!! Alors là j’y croyais pas!!!! Moi qui voyais les « cops » à New-York, la carrure, le bâton, la lampe torche, le walkie-talkie, le gros flingue, enfin tout ce qui fait un vrai policier aux Etats-Unis…. Je vois devant moi un petit homme avec un uniforme qui ressemblait à ….???? je ne sais pas… je ne peux que le décrire :  » tout de blanc vêtu, une petite chemise , un petit short blanc super court et une ceinture  et un étui avec un semblant d’arme , le tout dans un genre de plastique!!!! Je me retenais pour ne pas pouffer de rire… car il était très serviable, me disant qu’il allait s’occuper de moi, mais qu’avant il devait « ouvrir » le ventre de mon nounours pour voir s’il n’y avait pas de drogue!!!! Tu parles, avec l’allure que j’avais, et c »était peut-être la 1ère personne venant des USA qu’il voyait, il ne me faisait pas trop confiance!!! LOL!!!

 

Alors là, j’ai piqué ma crise et je lui ai fait comprendre que jamais il ne toucherait mon nounours adoré!!!!!  »Bon , bon, calmez vous », me dit’il, je vais juste donc le « tâter »….. Ce qu’il fait consciencieusement et satisfait il me dit qu’il va maintenant appeler par radio la gendarmerie du village de Gaby sur la côte est de l’île, dans le village de PONERIHOUEN, et eux de leur côté iraient le prévenir que « sa fiancée » l’attendait depuis la veille à l’aéroport venant des Etats-Unis!!!!! Et pour mes valises…. on espérait qu’elles finiraient par arriver, car je n’aurais pas du mettre « New-Caledonia » dessus comme adresse de destination, mais « NOUMEA », car c’est le nom de la destination sur le billet d’avion!!!!!…

 

A bientôt pour la suite, …FABIDOUNE

 

Credit: Fabidoune/CANAL+HAITI

Tous droits reserves@CANAL+HAITI, Mai 2012

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*