Google

O.E.A./Haïti & Vénézuela : Diplomatie haïtienne, nous avons vu pire… !

Written on:janvier 11, 2019
Comments
Add One
Aly Acacia

Aly Acacia

En 2012, après 7000 morts, 660 000 cas d’hospitalisation et malgré des expertises avérées de scientifiques, associant le choléra aux agents népalais de la Minustah ; le gouvernement de Martelly, par la voix de son chef de la diplomatie, Pierre Richard Casimir, avait absous l’ONU de toute responsabilité dans le dossier du choléra.

Ban ki Moon contredira, tardivement, L’État haitien, en 2016, reconnaissant la responsabilité effective de L’ONU. Le bilan officiel avait alors dépassé les 10 000 morts et 800 000 personnes atteintes.

Aujourd’hui vous pleurez la trahison de Jovenel à Maduro ? Existe-t-il pire que trahir son propre peuple ?

Crédit : Aly Acacia

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*