Dallas Cowboys Authentic Jersey  Usa/Décision 2012 : « Barack sait ce qu’est le rêve américain… »dixit, Michelle Obama. | CANAL+HAITI
Google

Usa/Décision 2012 : « Barack sait ce qu’est le rêve américain… »dixit, Michelle Obama.

Written on:septembre 5, 2012
Comments
Add One

Les démocrates ont réservé un triomphe mardi à Michelle Obama qui a brossé un portrait laudateur de son mari Barack dans un discours enlevé, clou d’une première journée de la convention nationale de Charlotte où le républicain Mitt Romney a été vilipendé.

La first lady a ouvert le bal de la convention des démocrates réunis à Charlotte. Elle a enflammé l’assemblée et tenté de se distinguer d’Ann Romney dans le duel des dames qui s’engage à distance.

La Première dame des Etats-Unis Michelle Obama a cherché mardi 4 septembre à recréer la magie Obama, affirmant que les valeurs et convictions de son mari n’avaient pas changé après quatre ans à la Maison Blanche, et qu’il restait le mieux à même de « faire avancer ce pays ».

« Nous devons une fois encore nous rassembler, et nous dresser pour l’homme en lequel nous pouvons croire pour faire avancer ce pays », a-t-elle déclaré dans un discours lors de la première nuit de la Convention démocrate à Charlotte (Caroline du Nord), accueillie par une ovation d’une minute et demie des 6000 délégués de la grand-messe du parti dans cette ville.

Après quatre ans à la présidence, Barack Obama est « le même homme », a-t-elle insisté, faisant l’éloge d’un président qui, a-t-elle dit, partage les valeurs de très nombreux Américains, travail, éducation, honnêteté, intégrité.

« J’ai vu comment les questions qui arrivent sur le bureau d’un président sont les plus dures », a également déclaré Michelle Obama.

« En tant que président vous recevez toute sorte de conseils de toute sorte de gens, mais au final, quand il faut prendre une décision … tout ce que vous avez pour vous guider, c’est vos valeurs, votre vision, et les expériences qui dans votre vie vous ont fait ce que vous êtes », a-t-elle ajouté.

Souriante, vêtue d’une robe sans manche rose et dorée, Michelle Obama a rappelé leurs origines modestes. Sans le nommer mais offrant un saisissant contraste avec l’enfance dorée du républicain Mitt Romney, fils de gouverneur, elle a rappelé leurs origines modestes, elle fille d’un employé municipal souffrant de sclérose en plaque, lui fils d’une mère seule.

« Barack sait ce qu’est une famille qui a du mal », a-t-elle dit. « Barack sait ce qu’est le rêve américain, parce qu’il l’a vécu… » (…) »…Pour Barack, le succès ne se mesure pas à combien d’argent vous gagnez, mais à la différence que vous faites dans la vie des gens », a encore affirmé Michelle Obama.

Et « je ne pensais pas que c’était possible, mais aujourd’hui, j’aime mon mari encore plus que je ne l’aimais il y a quatre ans, et même plus qu’il y a 23 ans ».

« Aujourd’hui, quand les défis auxquels nous sommes confrontés semblent insurmontables, ou même impossibles, n’oublions pas que l’histoire de ce pays, c’est de réussir l’impossible », a-t-elle dit.

 

 

 

 

Credits : NO/Afp/ J. Scott/ Applewhite/AP/SIPA/CANAL+HAITI

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Kenny Britt Jersey