Google

Usa/Nba: Allen Iverson, la descente aux enfers.

Written on:décembre 6, 2012
Comments
Add One

Allen Iverson

Allen Ezail Iverson, né le 7 juin 1975 à Hampton, en Virginie, est un joueur de basket-ball américain évoluant au poste d’arrière en NBA. Son nom reste associé aux Sixers de Philadelphie.

En 2006, les relations sont tendues entre Iverson et Maurice Cheeks, qui a remplacé Larry Brown comme entraîneur des Sixers, et les dirigeants du club. Ceux-ci ne supportent plus les écarts de conduite d’Iverson qui, quant à lui, souhaite évoluer dans une équipe prétendante au titre. Les premières rumeurs parlent de Timberwolves du Minnesota de Kevin Garnett ou encore des Kings de Sacramento. Mais ce sont les Nuggets de Denver qui échangent Andre Miller, Joe Smith ainsi que deux draft picks contre Iverson et Ivan McFarlin. Lors de la saison 2007-2008, Iverson marque 26,4 points en moyenne par rencontre et offre 7,1 passes décisives.

En novembre 2008, Allen Iverson est transféré des Nuggets aux Pistons de Detroit. Chauncey Billups (meneur), Cheikh Samb (pivot) et Antonio McDyess (intérieur) font le chemin inverse. À la fin de la saison 2008-2009, il est laissé libre par les Pistons.

Il signe le 10 septembre 2009 avec les Grizzlies de Memphis. Il fait ses débuts le 2 novembre. Deux jours plus tard en marquant 18 points lors d’une défaite face aux Warriors de Golden State, il franchit la barre des 24 000 points en carrière. Il joue trois rencontres avec les Grizzlies avant de quitter l’équipe pour rejoindre sa famille à Atlanta. Il se plaint de ne pas être titulaire, de ne pas jouer suffisamment et sa famille lui manque. Il est licencié par l’équipe dans un accord commun. Les Knicks de New York qui envisageaient de l’embaucher renoncent. Le 2 décembre, il signe un contrat d’un an (non garanti) avec son ancienne équipe Philadelphie, ville dans laquelle il est très populaire. Iverson souhaite rester jusqu’à la fin de sa carrière.

Le 2 mars 2010, il annonce officiellement qu’il ne jouera plus jusqu’à la fin de la saison pour s’occuper de sa fille malade.

En octobre 2010, sans proposition en NBA, Iverson rejoint le club turc du Besiktas Istanbulpour

Octobre 2010, Iverson rejoint le club turc du Besiktas Istanbul (Crédit photo: Lucas Jackson/REUTERS)

un contrat de deux ans et 4 millions de dollars, avec option de sortie au terme de la première année. Il porte le n°4 et dispute l’Eurocoupe 2011.

Du temps de sa splendeur, en NBA, on l’appelait The Answer. Mais aujourd’hui, Allen Iverson n’a plus la réponse…

A 37 ans, l’ancien All Star NBA, sacré MVP en 2001 et considéré comme l’un des joueurs les plus doués de sa génération, est aujourd’hui fauché. Il rejoint ainsi la longue liste des stars de la prestigieuse ligue nord-américaine ayant accumulé les millions et qui aujourd’hui se retrouvent sans le sou, à piger dans d’obscurs clubs européens pour faire entrer un peu d’argent sur leur compte en banque.

Selon le site TMZ, l’ancienne gloire des Sixers de Philadelphie aurait accumulé tout au long de sa carrière plus de 150 millions de dollars, sans compter les retombées des contrats publicitaires. Aujourd’hui, Allen Iverson n’a plus rien. Toujours selon TMZ, sa maison d’Atlanta acquise en 2010 pour 4,5 millions de dollars va prochainement être vendue par la banque. Apparemment, Allen Iverson n’a pas été en mesure de payer les traites et d’assurer l’hypothèque prise sur sa demeure. Résultat, l’immense maison était mise aux enchères ce 4 décembre afin d’éponger une partie des dettes de l’ancienne gloire, qui devrait, entre autres, un million de dollars à un bijoutier de Georgie…

Et ce n’est pas tout. TMZ s’est procuré un document détaillant les dépenses et les revenus d’Allen Iverson. Pour résumer, le génial arrière toucherait aujourd’hui 62 500 dollars par mois, quand ses dépenses mensuelles s’élèvent à 358 376,66 dollars dont 125 749,33 dollars pour les seuls crédits… S’enfonçant droit dans un gouffre financier, Allen Iverson reconnait dépenser pas moins de 10 000 dollars en vêtements chaque mois, 10 000 dollars en courses diverses pour la nourriture et la maison, 5 000 dollars en loisirs, autant en restaurants, 1 000 dollars en pressing… Ainsi, c’est 295 876,66 dollars que l’ancienne gloire des 76ers dépense chaque mois à crédit. Sans compter son divorce, qui une fois prononcé risque de lui coûter très cher.

Heureusement, The Answer pourra toujours compter sur sa Maybach en cas de souci, une voiture de luxe estimée à 400 000 dollars. Et qu’il a entièrement payée.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*